Mers El Kebir juillet 1940

drapeauxgrandebretagne1.giffrancef21.gifdrapeauxallemagne29.gifdrapeauxfrance199.gif

webmasternew8.gif

Bonjour à tous

j’ai le plaisir de vous proposer ces toutes nouvelles vidéos sur Mers El Kebir en 1940 … j’en fait le montage vidéo et j’espère que la qualité sera au rendez-vous !  … Bon visionnage à tous ! Pensez à laisser vos impressions et commentaires tout en bas de ce blog ! ciao …

http://www.dailymotion.com/video/x2oi8te

http://www.dailymotion.com/video/xku6k2

http://www.dailymotion.com/video/x2zgn33

http://www.dailymotion.com/video/x2yvrts

 

retouracceuilmerselkebir1940.png

52 commentaires à “Mers El Kebir juillet 1940”


1 2
  1. 0 René 20 jan 2011 à 15:36

    pour répondre à Nicolas B.
    archives de la fondation de France, citation de Dominique Lormier dans son excellent livre « mers el kébir » ( qui veut dire le « grand port » en arabe) aux éditions Calmann-Lévy:
    le général de Gaulle interrogé par Alain Peyrefitte sur l’affrontement ,dit, page 186, parlant de l’Amiral Gensoul « s’il avait été malin, il aurait du dire aux anglais « d’accord,j’appareille et m’en vais pour l’Amérique » et une fois en haute mer,il aurait fait ce qu’il aurait voulu.Au lieu de cela ce Crétin s’est laissé écraser comme un rat au fond de la nasse.Les marins ont fait preuve par l’absurde de l’erreur de l’armistice »
    je cite simplement.Des commentaires, m’étant intéressé depuis des années à ce sujet,je n’en ferai point, n’ayant après tout qu’une approche très personnelle mais non dénuée de fondement,notamment sur l’attitude pour le moins ambigüe du général de Gaulle quatre jours après le drame..
    Quant à L’Amiral Gensoul, l’adjectif le concernant est de mon point de vue tout à fait approprié, et ne concerne seulement que ses décisions du strict point de vue militaire.

  2. 1 mitronIII 19 déc 2010 à 18:24

    Merci de ce devoir de mémoire.

    Il est necessaire de revenir sur les fussillés pour l’exemple de 1917. Ceux de 1914 sont toujours oubliés. Les victimes de Merc El Kebir elles sont scandaleusement cachées. C’est une seconde souffrance !

  3. 2 fred 11 déc 2010 à 14:11

    Bonjour a tous
    Comme j’ai appris recement la vraie histoire de mers el kebir et du frere de mon grand pere marin (auguste colcanap) marin sur le bretagne et decede le 03/07/1940 (histoire dont on ne parlai jamais jusqu’au deces de ce dernier… ) , je recherche actuellement des documents (en fait plutot des photos ) de ce navire et plus precisement des photos de groupe peut etre comme celle qui est sur la 3eme video de cette page , peut etre qu’avec un miracle , j’apporterai un nouveau portrai de ce marin a sa soeur (85 ans) et mes recherches genealogiques lui auront servi a quelque chose , car nous ne possedons actuellement qu’une seule image de lui. Si d’aventure vous possediez de tels documents , ce serai chouette de me la faire parvenir …
    J’en profiter pour remercier tous les sites comme le votre qui font en sorte que ces marins ne soient pas de oubliés de l’histoire , comme les oublient actuellement nos gouvernements au vue de la profanation de leurs tombes et de leurs depouilles restees sur place…
    fred

  4. 3 merselkebir 30 nov 2010 à 10:48

    Bonjour Fleur rêveuse,
    je suis réellement ravis de savoir que ce blog ai pu vous servir. C’est une très bonne chose, preuve que ce modeste blog hommage participe au devoir de mémoire passant par votre exposé …
    Je suis passé voir votre blog personnel et nous avons des choses en commun. Je vous suggère de passer voir un autre de mes blog qui traite de nature. Nous avons des approches semblables sur ces sujets.
    http://microcosmos.unblog.fr
    Nicolas

  5. 4 Fleur~Réveuse 29 nov 2010 à 18:25

    Bonjour,
    Que de longs commentaires !
    Le mien sera bref, désolé…
    Je voudrais vous rassurer, par le fait que certaines personnes n’oublie pas cette bataille.
    Ma professeur d’histoire m’a donné un exposé sur ce sujet..
    Je ne savais de quoi il s’agissait, mais grace à votre blog, je suis un peu plus au courant !
    Merci.

    Et désolé pour les éventuelles fautes…
    BONNE CONTINUATION, Et, si je puis me permettre, sincéres excuses à votre grand père..

  6. 5 Jacques 10 nov 2010 à 22:10

    De Gaulle était un politique avant d’être un militaire.
    Facile traiter de crétin un militaire qui croit en la parole donnée. Tout le monde sait que les promesses des politiques n’engagent que ceux qui les écoutent.
    On peut imaginer que les anglais ne se seraient pas laissés rouler dans la farine aussi aisément et avaient déjà un plan pour prendre le contrôle de chaque unité sans risque au cas où les français auraient fit mine de se soumettre. Par exemple démontage des culasses des canons, neutralisation des torpilles etc…

  7. 6 Nicolas B 9 nov 2010 à 18:03

    Bonjour,

    Il m’a semblé entendre quelque part que De Gaulle avait traité Gensoul de Crétin et aurait dit qu’il aurait suffi de faire semblant d’appareiller pour les Antilles et de fuir ensuite la flotte britannique.

    Quelqu’un pourrait il infirmer ou affirmer cela ?

    Merci d’avance.

  8. 7 Jacques 8 nov 2010 à 22:34

    Nicolas B.
    Je ne veux pas accabler ce pauvre amiral Gensoul, les gaullistes eux ne se sont pas gênés pour tirer sur le pianiste qui pourtant était anglophile et protestant de surcroit: Il a fait ce qu’il a pu sans imaginer un instant de quelle perfidie les anglais pouvaient faire preuve.
    En tentant un appareillage en catastrophe, cela avait au moins le mérite de brouiller les positions des navires. Une cible en mouvement est plus difficile à atteindre. Le Strasbourg l’a prouvé car les Anglais réglaient leurs tirs par des avions d’observation ce qui n’était pas très aisé.
    Les anglais ont pris un très gros risque: Avec un peu de chance et l’aide de régleurs de tir sur les collines avoisinantes, un coup (ou plusieurs) au but sur le Hood our l’Ark Royal auraient pu transformer la poursuite du Bismarck en tragédie pour leur Marine.
    Sans cette infamie démentielle il est probable que la flotte Française n’aurait pas fini au fond du port de Toulon et aurait repris le combat à la première occasion. Le cours de la guerre en eut été changé en Europe du moins.

    Je ne veux pas me mettre à la place Churchill, car après cette opération honteuse et manquée de surcroit, il s’attendait à être censuré par le parlement et proprement « viré » de son poste de 1er ministre. La présentation très partiale faite par la presse britannique des évènements (la censure marchait très fort à cette époque) a permis de retourner les députés qui en définitive l’ont acclamé. Un peu comme Daladier à son retour de Munich qui murmura entre ses dents: « les c… s’ils savaient! »

    Quant à De Gaulle il justifia l’opération Catapult en déclarant le 8 juillet :
    « [...] en vertu d’un engagement déshonorant, le gouvernement de Bordeaux avait consenti à livrer les navires à la discrétion de l’ennemi. Il n’y a pas le moindre doute qu’en principe et par nécessité l’ennemi les aurait employés soit contre l’Angleterre, soit contre notre propre Empire. Eh bien, je le dis sans ambages, il vaut mieux qu’ils aient été détruits. »

    Les 1000 marins français disparus sont passés en dommages statistiques collatéraux: Leurs familles ont dû apprécier… Et le prétendu « engagement déshonorant » était une invention pure et simple, un mensonge de plus dans sa bouche. On s’y est habitué par la suite.

    Et encore, le 1er Juillet Le général de Gaulle, dans son appel quotidien, déclare : « Duquesne, Tourville, Suffren, Courbet auraient-ils jamais consenti à mettre à la discrétion de l’ennemi la flotte française intacte? »
    Ne vous déplaise, mon Général, la Flotte n’a été mise à la discrétion de personne, bien au contraire.

  9. 8 Nicolas B 8 nov 2010 à 18:52

    Bonjour Jacques,

    Je ne suis pas tout à fait d’accord avec ce que vous dite.

    L’amiral Gensoul, comme tout les amiraux français qui ont participé à l’opération Catapult, a été tout à fait pris au dépourvue par les Anglais. Aucun amiral français, ce qui est tout à leur honneur, ne croyait les anglais capable d’un telle acte. A Mers-el-Kébir, l’amiral Gensoul a cru pendant longtemps à un coup de bluff de la part des anglais. Ce n’est que lors des derniers échange entre le Hood et le Dunkerque qu’il a réalisé que les anglais ne plaisantaient pas.

    Lorsqu’il s’est présenté devant Mers-el-Kébir, l’amiral Somerville avait déjà pour instruction de faire vite car des renforts français pouvaient arriver sous peu. Il y avait notamment six croiseurs stationnés à Alger.

    Si Gensoul avait tenté d’organiser ses navires pour qu’ils puissent tirer sur la flotte britannique, il aurait du déplacer ses bâtiments, ce dont les anglais se seraient rendu compte tout de suite. Ils auraient donc ouvert le feu.

    Beaucoup de gens s’accordent pour dire que le fait que le Hood n’ait pas reçu un coup au but du Strasbourg est du à la vitesse de ce dernier qui poussait les feux au maximum pour se sortir de la passe, et aussi à la chance du navire de ligne britannique.

    je vais maintenant reformuler ma question :

    Je suis Churchill. Mon allié vient d’être vaincu en laissant sa flotte quasiment intacte. Je sais que cette flotte représente un danger pour mon pays car elle est plus puissante et moderne que la mienne. J’ai certes la parole des français que cette flotte serait détruite plutôt que d’être livré au Allemands mais je n’ai aucune confiance en la parole des nazis de ne pas tenter de s’accaparer la flotte française. De plus, je sais que les commissions d’armistices allemande ont déjà commencer à faire divers pressions sur les français.

    Que fais-je ?

  10. 9 Jacques 8 nov 2010 à 13:24

    Nicolas B.
    Votre ami, surtout s’il est Français va un peu vite en besogne.
    L’armistice venait d’être signé. Livrer la flotte aux Anglais, c’était renier notre signature de la veille et donc une reprise immédiate des hostilités de la part des Allemands avec l’invasion de la zone sud avant même qu’elle n’existe. On peut toujours réécrire ainsi l’histoire.

    D’un point de vue anglais, dire qu’il fallait que la flotte soit détruite peut à la rigueur être compris, mais de la part d’un Français c’est inadmissible car il s’agit des vies de nos compatriotes dont nul ne peut disposer sans se faire complice de ce qu’il faut bien appeler un assassinat pur et simple.
    Je rappelle deux choses très importantes:
    1/ Darlan avait donné à Churchill lors d’un tête à tête verbalement et par écrit ensuite l’assurance que la flotte ne serait pas livrée à l’Allemagne.
    2/ En conséquence Darlan a donné l’ordre de prendre toutes dispositions aux fins de sabordage au cas où les Allemands tenteraient quoi que ce soit. C’était un ordre irrévocable assorti de la clause suivante: « Même si l’ordre contraire lui était arraché sous la contrainte ».
    Cela, les anglais devaient ceratinement le savoir par tous les espions qu’ils avaient dans la marine.
    La suite a prouvé que les Anglais se sont lourdement trompés.

    L’opération Catapult n’a pas été le succès escompté car en dehors de la Bretagne et de quelques petites unités, les autres navires n’ont pas été détruits et ont pu être réparés. Le minage de l’entrée du port par les vieux biplans de l’Ark Royal s’est avéré une vraie passoire puisque le jour même le Strasbourg a rejoint Toulon et d’autres ont suivi les jours suivants.
    Si l’amiral Gensoul avait été plus prévoyant dans la détermination des anglais, il aurait pu faire mettre les navires en position d’appareillage pour tenter la même manoeuvre que le Strabourg et disposer des personnels en position adéquate pour régler les tirs du Dunkerque au delà des collines derrière lesquelle les anglais s’abritaient.
    Le Hood était un cuirassé ancien construit à la fin de la guerre de 14. Un seul obus du Dunkerque aurait pu l’envoyer par le fond comme l’a fait le Bismarck peu après, pourtant moins moderne et moin puissant que le Dunkerque.

    Enfin il est malheureux que l’ordre aux renforts qui devaient venir de Toulon n’ait été transmis en message codé, précipitant ainsi la décision anglaise. Gensoul aurait peut-être pu temporiser quelques heures de plus, le temps qu’ils arrivent.

    Psychologiquement, cette opération fut un désastre tant dans l’opinion française que parmi les militaires et a certainement permis aux futurs collaborationnistes de prendre le dessus dans le gouvernement de Vichy.

  11. 10 Nicolas B 7 nov 2010 à 18:05

    Bonjour à tous,

    J’ai parlé de Mers-el-Kébir avec une personne très intéressé par l’histoire de la 2ème GM. Cependant, nos opinions sur le sujet sont divergeant.
    Pour lui, la France étant un pays vaincu, sa marine qui était alors une des plus puissante et moderne du monde devait être détruite. Il aurait fait pareil à la place des anglais.
    Cependant, la marine était à ce moment le seul moyen de faire communiquer la France avec son empire. De plus, les français devaient organiser leur navire de fret destiné au ravitaillement de la zone libre en convoi pour qu’ils ne soient pas saisis par les anglais. Sans marine, le ravitaillement de la zone libre aurait été impossible.

    J’aimerais avoir votre avie sur le sujet.

    Nicolas B

  12. 11 Robert 7 nov 2010 à 12:02

    réponse à Nicolas B (16:01:41) :

    Bonjour,

    Le livre de mon père n’est plus en librairie, mais il m’en reste quelques exemplaires. C’est pourquoi j’ai proposé à l’administrateur de ce blog (Nicolas je crois, est-ce vous ?) de lui en expédier un. Il me faut juste l’adresse à me communiquer par le mail d’inscription à ce blog.
    Si vous n’êtes pas l’administrateur, je peux vous expédier aussi un exemplaire de ce livre.
    Voici donc une adresse mail provisoire pour m’envoyer vos coordonnées.
    boco.rob@gmail.com

    Cordialement

    Robert

  13. 12 Nicolas B 6 nov 2010 à 16:01

    Bonjour Robert,

    Les témoignages des survivants sont toujours très intéressant car ils ont vécu directement ce drame.
    Le livre de votre père se trouve t-il toujours en librairie ?

  14. 13 Alex 6 nov 2010 à 0:18

    Les anglais avaient mis toutes leurs forces pour aider les francais (sauf n minimum d’aviation que Churchill gardait pour eviter le debarquement).
    Quand Hitler s’empare de facto de quasi toute l’Europe de l’Ouest, ils demandent aux francais encore capables de se battre et de ne pas risquer la prise par les allemands et les francais repondent : pas question, vexés.
    En face c’était Hitler de 40 pas de 45.
    Je comprend que Churchill n’ait pas voulu prendre le risque, en regardant la vidéo j’ai été choqué de la reaction de Darlan qui aurait du immediatement rejoindre les ports anglais.
    Que pouvaient faire d’autre les anglais ? Prendre le risque que Darlan trahisse ou que ses ordres ne soient pas obéis.
    Et pourquoi aurait il sabordé plutot que d’aider les anglais ? C’est absurde de saborder quand on peut aider les alliés.

  15. 14 Robert 4 nov 2010 à 19:26

    Bonjour à tous,

    Merci à l’auteur de ce blog pour cet acte d’hommage et de souvenir.

    Mon père, Jean Bocognano était à bord du cuirassé « Provence » et a vécu ce drame « de l’intérieur ». Il s’en est sorti et cet épisode de sa vie l’a marqué à jamais bien sûr. Il en parlait toujours avec une immense émotion et, sur la fin de sa vie, il ne pouvait retenir ses larmes lorsqu’il regardait des séquences de combats maritimes à la télévision. Les souvenirs étaient toujours trop forts et trop présents. Ses amis, morts là-bas pour certains, lui manquaient.

    Il était aussi écrivain et il a décidé un jour de raconter son histoire, cette histoire de sa drôle de guerre dans la marine en 1940. Ses copains, le sens de l’honneur, la fierté d’être marin Français. Mais aussi comment ils ont perçu la guerre alors que de Toulon, leur escadre s’est déplacée jusqu’à Dakar avant de revenir sur Mers Et Kebir.
    Dans ce livre que j’ai relu hier, il n’a changé que son nom et celui de ses amis les plus proches. Tout le reste est historique et ce témoignage me semble important car il est vécu et vrai.

    Le titre du livre: « Branle-bas de Combat » (1973)
    Je vous propose donc de vous en envoyer un exemplaire, gracieusement bien sûr, car il m’en reste quelques uns.
    Si vous êtes d’accord, communiquez-moi par mail l’adresse d’expédition que vous voulez, vous avez mon adresse mail par votre blog.

    Hommage à tous ces hommes qui nous ont montré ce qu’est l’exemple et merci à ceux qui s’en souviennent, sans haine.

    Cordialement à tous.

    Robert

  16. 15 Nicolas B 2 nov 2010 à 22:04

    Dans mon commentaire « à la haché » que certains ont peut être trouvé hors sujet, j’ai tenu à exprimer mon opinion sur l’attitude de De Gaulle en 1940 (et pas après) car Mers el Kébir est le premier d’une longue série de drame qu’a vécue la Marine Française durant cette période. Après guerre, des amiraux seront jugés par le GPRF de De Gaulle de façon attive alors qu’il n’avait fait que sauver leurs hommes et organiser le contre sabotage lors du départ des Allemands des ports français. L’amiral Laborde sera même inquiété pour avoir saborder la flotte !
    Pour répondre à votre question Jacques, il me semble avoir vu quelque part que De Gaulle et Churchill avait eu un entretien mouvementé à la suite de cette attaque. Cependant, cela reste à vérifier.

  17. 16 Jacques 1 nov 2010 à 19:45

    Vous avez raison, j’étais hors sujet et je me suis égaré, mais je ne faisais que rebondir sur le commentaire « à la hache » de Nicolas B.
    Pour revenir à Mers El Kebir, la question qui me taraude actuellement et à laquelle je n’ai pas de réponse, c’est de savoir si De Gaulle a participé à ce crime en poussant Churchill à passer à l’acte, ou bien s’il a été mis devant le fait accompli.
    J’espère revenir bientôt avec des éléments concrets. A moins que certains qui ont contribué à ce blog ne me devancent.

  18. 17 merselkebir 1 nov 2010 à 11:43

    Bonjour Jacques,
    J’ai lu avec attention votre dernier commentaire, nous parlions de quand à commencé la collaboration, c’était au départ intéressant, vous aviez de quoi nous aider à comprendre, mais dans ce commentaire vous laissez paraitre clairement votre haine de De Gaulle, bon, c’est votre avis, mais plus grave, vous y laissez parler d’OAS de FLN de De Gaulle entre 1958 et 69, de massacre de familles, de viols, de barbouzes, de Harkis etc … Même si le fond est tout à fait véridique, cela se passera 20/30 ans plus tard, c’est complètement hors sujet sur un blog hommage aux victimes du 3 juillet 1940. Ici on peut échanger des idées, s’opposer à certaines et préciser d’autres, pour une meilleure compréhension de tous sur le sujet du drame de Mers el Kebir.
    Pour le reste de ce que vous avez (à l’évidence) besoin de dire, (à raison ou à tord, ça ne me regarde pas) je vous suggère d’aller vous défouler sur http://www.39-45.org/index.php , là des dizaines de personnes se caressent le ventre en refaisant l’histoire et en se taclant les uns les autres … Je laisse bien sur votre commentaire, mais à partir de maintenant chaque prochain commentaire sera lu et approuvé avant d’être mis en ligne.

  19. 18 Jacques 31 oct 2010 à 20:56

    Mario Faivre faisait partie du complot qui permit à De Gaulle de revenir dans le jeu à Alger quand les Américains ont débarqué en Afrique du Nord. Voici comment il le juge 30 plus tard en 1975:
    « Vous m’écrivez, mon Général (Général Béthouart), que vous jugez de Gaulle absolument incapable de patronner un crime politique. Si l’action de De Gaulle, de 1940 à 1945, malgré certains de ses aspects qui sont assez répugnants, a, sans doute, évité à la France un régime communiste à la Libération, je pense que son règne, de 1958 à 1969, n’est qu’une succession de crimes, certains inutiles, d’autres aux conséquences catastrophiques. Avoir, durant les années qui ont précédé son retour au pouvoir, fait voter à chaque occasion ses partisans avec les communistes pour enlever toute chance au régime démocratique et à la République de réussir dans ses entreprises, je pense que c’est un crime. Avoir empêché l’Europe de se constituer à l’époque où c’était possible, je pense que c’est un crime. Avoir promis l’Algérie française, pour reprendre le pouvoir, alors qu’il était déjà décidé à faire le contraire, je pense que c’est un crime. Avoir détruit l’armée, je pense que c’est un crime. La fusillade de la rue d’Isly, où plus de cent personnes, hommes, femmes, enfants, ont été assassinés alors qu’ils chantaient la Marseillaise, je pense que c’est un crime. Le sac de Bad-el-Oued, meurtres, viols, pillages, je pense que c’est un crime. Les enfants tués sur les balcons par les gendarmes mobiles, parce qu’ils s’y trouvaient malgré le couvre-feu, je pense que c’est un crime. Les gamins abattus sans sommation parce qu’ils inscrivaient O.A.S. sur un mur, je pense que c’est un crime. Les camps de torture, qui n’avaient rien à envier à la Gestapo, les assassinats commis par les barbouzes, je pense que c’est un crime. Avoir livré l’Algérie au F.L.N. et à la misère, je pense que c’est un crime. Avoir abandonné le pétrole du Sahara livré à de douteux accords bancaires qui se sont révélés être des chiffons de papier, je pense que c’est un crime. Avoir empêché les harkis de gagner la Métropole, vouant ainsi à l’assassinat plusieurs dizaines de milliers d’entre eux, je pense que c’est un crime. Avoir assassiné par peloton d’exécution interposé mon ami Roger Degueldre, alors que la guerre d’Algérie était terminée et que ne pouvait plus être invoquée l’exemplarité, je pense que c’est un crime. Avoir détruit ce qui restait de sens moral, peut-être enlevé ses dernières chances à notre civilisation, je pense que c’est un crime. »
    (Lettre de Mario Faivre adressée au général Béthouard le 18 décembre 1975.)

  20. 19 Nicolas B 30 oct 2010 à 22:42

    J’ajouterai aussi que parmi tous les généraux fraçais, De Gaulle EST LE PREMIER QUI A TRAHIT. Il a déserté, a demandé un rebellion contre le gouvernement légitime et est revenue juste à temps à la fin de la guerre pour prendre le pouvoir et arrangé l’histoire de la guerre que les français apprennent à sa façon. Résultat, Pétain est devenu le sale colabo et de Gaulle le sauveur de la France. C’est faux. Quand De Gaulle décrit Pétain comme un homme en manque de pouvoir, il se décrit lui même.

  21. 20 Jacques 28 oct 2010 à 17:36

    Nicolas,
    Je ne sais pas si on peut faire commencer la Collaboration officielle en Octobre 40 ou plus tard, mais toujours est-il que en juillet 40 le gouvernement officiel de la France était légalement et légitimement présidé par le Maréchal Pétain, même si 80 députés, une petite minorité, avait refusé de lui voter les pleins pouvoirs.
    Le souci du Maréchal était d’arrêter les combats, les morts et les destructions et de négocier la suite au mieux des intérêts du pays.
    Effectivement, vous avez raison de le souligner, un armistice après Dunkerque permettait d’éviter une capitulation sans conditions quelques semaines plus tard, ce qui aurait été un désastre identique à ce qui devait arriver à l’Allemagne en 45.
    Les Gaullistes étaient partisans de continuer la lutte, oui, mais avec quelles forces? La moitié de l’armée était prisonnière. Les Anglais se terraient chez eux et le Américains se fichaient bien du problème.
    L’armistice a évité peut-être des millions de morts supplémentaires que ni les combattants français, ni le peuple français n’étaient disposés à supporter. D’ailleurs l’armistice a été accueilli avec un immense soulagement, tandis que l’appel du 18 Juin était resté quasi ignoré.
    Dans ces conditions quand un armistice est signé, ce n’est pas pour l’enfreindre alors que l’encre des signatures n’est pas encore sèche.
    En tous cas tous les militaires, de tous grades, l’entendaient ainsi. Un appel à ne pas respecter cet armistice était considéré comme une folie par tous.
    Que cela plût ou non à Mr De Gaulle.
    Donc, pour en revenir à notre sujet, les Anglais qui se sont sentis assez m….x après leur sale coup, aidés par De Gaulle, ont largement diffusé leur version, rejettant toute la responsabilité sur Le Gouvernement de Pétain et sur Gensoul.
    En vérité, les termes de l’ultimatum NE POUVAIENT ETRE ACCEPTES.
    Sommerville et Holland l’ont bien vécu comme cela, qui en sont presque tombés en dépression d’avoir été poussés à une telle forfaiture.

  22. 21 merselkebir 28 oct 2010 à 12:07

    Bonjour,
    et bien pour vous répondre et pour expliquer ma pensée et mon point de vue, je dirais que le 16 juin 1940 le président du conseil Paul Reynaud démissionne.
    En effet, suite à la débâcle militaire, il aurait souhaité que les militaires demandent un cessez-le-feu ou une capitulation tandis que le gouvernement se serait replié en Afrique du Nord pour continuer la lutte dans l’honneur. Dans la foulée, le 17 juin, Philippe Pétain prend la tête du nouveau gouvernement et conseillé par le général Maxime Weygand sur la dangerosité de la capitulation (et de ses conséquences), il décide de préparer l’armistice. Il s’adresse le même jour à la France entière dans son allocution.
    Dans la foulée, le général De gaulle entre en résistance et lance son appel du 18 juin. Je pense que cette cassure, ce gouffre entre les deux partis (résistance/armistice) exprime bien les deux états d’esprits de l’époque. L’un pour la reprise des combats et l’insoumission, l’autre pour l’apaisement et l’envie de sauver les meubles. Il n’est pas fou de penser que les Allemands et les Français ont eu des pour parler avant, pendant et juste après ces combats et la prise de pouvoir de Pétain. Certe, la collaboration commence « officiellement » en octobre 1940 avec la rencontre de Montoire, mais ça c’est du papier, il est clair que dès l’allocution maladroite de Pétain, la France toute entière doit arrêter le combat, sous entendu, se soumettre au vainqueur et par incidence, collaborer avec lui. D’où « l’explosion de colère » de De Gaulle et l’appel au ralliement. enfin voilà, je voulais préciser et expliquer ma pensée, je rappelle que c’est un avis que j’exprime. Je ne suis pas historien.

  23. 22 Jacques 28 oct 2010 à 8:39

    Nicolas,
    Sur quel document vous basez-vous pour dire que la collaboration avait commencé avec les Allemands en Juillet 40?
    Respecter les conditions draconniennes et humiliantes de l’Armistice, je regrette, ce n’est pas de la collaboration, c’est simplement respecter sa signature.
    Sinon, il ne fallait pas signer et continuer le combat, chose facile à dire depuis Londres dans la douce quiétude d’un bureau mais difficile à imposer longtemps aux Français qui ne souhaitaient qu’une chose, après quelques semaines de combat et des centaines de milliers de morts, que cesse le cauchemar qu’ils avaient vécu lors de la guerre précédente et qu’ils voyaient recommencer.
    Les Anglais prétendent que nous n’étions plus leurs alliés du fait de la signature de l’Armistice. Mais pouvait-on faire autrement quand eux-mêmes ont lâchement décampé à Dunkerque, nous laissant seuls face à l’ennemi?

    Quand les Allemands on rendu les armes après le 11 novembre 1914, était-ce de la collaboration avec la 3e République Française?

    D’ailleurs la Flotte n’a pas rendu les armes. Elle devait simplement rester internée dans des ports français en zone libre). Les Allemands, les Anglais et De Gaulle se sont grossièrement trompés en croyant qu’elle était disposée à passer sous la coupe des Allemands. S’ils avaient agi plus finement (et si Darlan n’avait pas été assassiné), il est probable qu’elle serait rentrée tot ou tard dans la guerre au lieu de finir lamentablement au fond du port de Toulon.
    Essayons un instant d’imaginer le cas inverse, des bateaux anglais alliés sommés par une force Française de se rendre. N’auraient-ils pas réagi comme l’a fait Gensoul?

  24. 23 Jacques 27 oct 2010 à 17:10

    A L’attention de Jacque Ghemard.
    Il est toujours facile de réécrire l’histoire à la manière gaulliste.
    Un gouvernement légitimement élu avait signé un armistice quelques semaines plus tôt avec les Allemands. On pensait à l’époque que les Allemands avaient une parole (comme nous le pensions des Anglais aussi). Les militaires français étaient donc tenus d’obéir inconditionnellement à ce gouvernement dans le respect de cet Armistice. De Gaulle à cette époque ne représentait que lui-même et personne ne le connaissait en dehors de quelques bureaux parisiens. Il était IMPOSSIBLE (sauf dans quelques esprits tordus) que l’amiral Gensoul prenne sur lui de répondre positivement à un ultimatum SANS PRECEDENT historique entre deux états alliés et souverains, surtout après le lâchage sans préavis de la France par l’Angleterre à Dunkerque.
    C’est tout à fait dans l’esprit anglais et gaulliste d’avoir pu penser un instant que la flotte française pût se livrer aux Allemands. La suite a prouvé que ce n’était qu’un fantasme paranoïaque.
    La responsabilité de ce désastre incombe en totalité aux Anglais et pour une part aussi à De Gaulle qui n’a rien fait pour les dissuader.
    Cette erreur infame et tragique a eu pour conséquence insoutenable le sabordage de la flotte à Toulon.
    L’assassinat mystérieux de l’amiral Darlan qui était à Alger en phase de négociation avec les Américains pour une rentrée sinon de la France, du moins de l’Empire et surtout de notre flotte ultramoderne presque intacte et encore libre, dans la guerre fait penser, avec moins de morts, à un drame du même genre.
    Mystérieux? Cherchez à qui le crime pouvait profiter…

  25. 24 merselkebir 27 oct 2010 à 16:50

    Bonjour Jacques,
    merci pour ce commentaire.
    Je dois pourtant corriger une chose :
    La France à signé l’armistice avec l’ennemi Allemand le 22 juin 1940.
    La France est entrée en collaboration avec l’Allemagne et donc par incidence, le 3 juillet 1940 l’Angleterre n’est plus l’alliée de la France.
    Moi aussi j’utilise le terme : « Nos alliés nous attaquent/massacrent » mais c’est chronologiquement faux.
    L’ultimatum n’est d’ailleurs pas inadmissible, je vous suggère de visionner les 4 vidéos que j’ai mis sur ce blog pour voir les choses autrement.
    Le Hood à effectivement été coulé plus tard par le Bismarck Allemand et j’aurais bien voulu que le Strasbourg en sortant de Mers El Kebir, inflige de lourds dégats au Hood Anglais.
    Mais mais mais, ici chacun peut donner son avis, c’est ce qui fait la richesse de ce blog hommage.
    Nicolas

  26. 25 Jacques 27 oct 2010 à 16:41

    L’attaque surprise de la flotte de Mers El Kébir à la suite d’un ultimatum inadmissible de la part d’une force militaire encore alliée de la France, faut-il le rappeler?, est une infamie à mettre plus bas encore que l’attaque de Pearl Harbor par les Japonais, ennemis avérés des Américains au moment du raid de l’aéronavale nippone.
    Le Hood qui participa activement à cette opération inqualifiable subira dans quelques mois le même sort que la Bretagne et ses 1000 disparus. Signe du Destin? Il est malheureux que ce ne soit pas un obus français du Dunkerque qui l’ait envoyé par le fond.
    Moralité: Ne jamais faire confiance à des Anglais, surtout quand ils se présentent comme votre allié.

  27. 26 BAROUK Bruno 20 oct 2010 à 23:43

    Bonsoir à tous
    Aujourd’hui encore, un de nos rescapés de Mers el Kébir s’en est allé…
    BAROUK Maurice s’est éteint le 20 oct 2010 au matin, il allait avoir 89 ans en février prochain
    Cet homme c’était mon grand père.
    Je voulais lui rendre un dernier hommage.
    Homme respecté pour sa droiture, sa modestie, sa discrétion et sa gentillesse, Il restera à jamais un modèle pour moi.
    Il va laisser un grand vide …

    A mon grand père que j’aimais

    Repose en paix
    Ton petit-fils Bruno

  28. 27 Nicolas B 19 oct 2010 à 19:52

    J’ai regardé le documentaire et je n’y ai vu qu’une tentative de plus pour excuser les anglais et dire que les amiraux français étaient anglophobes et incompétent.

    A tous je vous conseille donc de lire un livre de Jacques Mordal et de l’Amiral Auhan, qui a reçu le grand pris d’histoire de l’académie française et qui s’intitule « La Marine Française dans la seconde guerre mondial »

    Vous trouverez dans ce livre, en plus d’un long chapitre consacré à Mers el Kébir, la preuve que les amiraux français était des gens tout à fait compétant et qu’il n’ont fait qu’obéir à la devise de la Marine française :

    Honneur & Patrie Valeur & Discipline

    Qu’y a t’il de plus déshonnorant pour un militaire que d’obéir a un ultimatum ? Mettez vous à la place de l’amiral Gensoul : il doit désarmer ces navires après une défaite qui a fort affecté le morale des troupe et voila que ces alliés viennent lui poser un ultimatum !

    J’ajouterai que les relations Franco-Britannique n’ont jamais été aussi bonne que durant les années précédent la guerre jusqu’à l’opération Catapult qui a détruit en quelques heure ce qui avait été patiemment construit au fil des années. Depuis Waterloo, français et anglais ne c’était plus tiré dessus !

    De plus, je préciserait que l’opération catapult marque la fin des relations diplomatiques Franco-Anglaise et le début de la Collaboration. Jamais il n’en avait été question auparavant.

    Je vous recommande donc à tous ce livre bien que je ne sache pas s’il est encore possible de le trouver en librairie.

  29. 28 merselkebir 19 oct 2010 à 12:38

    Bonjour Dominique,
    Ce documentaire est Anglais et a été traduit pour passer en France sur la chaine France5. Pour le montrer à tous, j’ai du couper la vidéo en 4 parties et pour avoir un rapport direct avec mon blog hommage, pour le personnaliser, j’ai créé des ouvertures, des textes et fermetures, le tout accompagné d’une musique de circonstance.
    Ce qui est important, c’est qu’au travers de mon blog, beaucoup de personnes pourront découvrir ce documentaire remarquable, prenant conscience, par la même occasion, de l’ensemble des tenants et des aboutissants de ce drame Franco-Britannique. Ne pas oublier c’est aussi diffuser l’info au plus grand nombre, sans transmettre de haine. C’est ce que j’essaye de faire.
    Nicolas

  30. 29 LAGADEC 18 oct 2010 à 18:15

    Bonjour

    J’ai vu vos extraits video ..Je voulais savoir si ce montage a été fait à titre personnel ou professionnel…car moi aussi mon Gd père était à MERS EL KEBIR..et j’ai lu pas mal de chose sur ce Drame. Il a pu s’en tirer mais c’est une période de sa vie qui l’avait bcp marqué…jusqu’à son décés en 1994 il a continué a se battre contre les anglais ..A chaque fois qu’il rencontrait un anglais il lui disait les points en avant « BOXING ».
    je vous donne mon email dlprod@orange.fr..car si ces images n’ont pas été diffusées sur une chaîne française il serait bien d’y penser. Je travaille dans la production TV. A vous.
    Mr. LAGADEC Dominique

  31. 30 merselkebir 15 oct 2010 à 13:16

    Bonjour Cataflore,
    J’ai envie de dire que « globalement » je suis d’accord avec vous, c’est une question difficile pourtant. Que dire de l’initiative maléfique du gouvernement Fasciste Allemand, de détruire tant de vies et d’envahir tant de pays en Europe ? N’est il pas le 1er responsable ? Que dire de cette France de l’époque qui se retrouvent à nouveau assommée et saignée par les Allemands, démarrant malgré elle un gouvernement de collaboration, qui va mettre le doute au cœur des pensées de leurs anciens alliés ? Les responsables Français ne sont ils pas coupables de surestime de leur armée, d’incompétence militaire et finalement de soumission ? Que dire enfin des Anglais affolés par le risque de perdre leur flotte (et de se faire envahir) face à des bâtiments de guerre Français surpuissants passant aux mains des Allemands ? Vous voyez c’est une réponse multiple, car il y a des coupables et des responsables chez chacun des belligérants … Le tout amorçant le drame de Mers El Kebir où nous avons perdu 1297 innocents.
    Votre réaction est juste et tout à fait valable, tout autant qu’on puisse dire et comprendre que les Anglais ont inutilement et lâchement massacré des innocents. C’est là toute la problématique de ce drame.
    Qu’on soit d’un avis tranché ou mitigé, d’un bord ou d’un autre, le plus important c’est que l’information continue de se diffuser, qu’on parle de ce qui c’est passé, pour qu’au moins, ces jeunes hommes ne soient pas oubliés.
    Nicolas

  32. 31 Cataflore 14 oct 2010 à 0:50

    Ce n’est pas Churchill le responsable de ce drame. Mais bien le haut état-major de l’armée française qui a fait preuve de la plus grande incompétence avant, pendant et après la guerre de 39-40. Il aurait fallu un amiral de Gaulle … Quelqu’un qui ne confondait pas devoir et servilité.
    Churchill n’a fait que ce que tout responsable (compétent) d’un pays attaqué eut fait à sa place, et sans gaité de coeur.
    Rendons hommage à tous ces soldats français morts dans ce carnage qui aurait pu être évité.

  33. 32 Mecanic 18 août 2010 à 23:12

    Bonsoir,

    J’ai placé sur mon blog quelques photos de l’attaque de Mers El Kebir du 3 juillet 1940. Elles m’ont été fournies par mon oncle qui était dans l’Armée de l’Air en AFN à cette époque. Ces images sont légendées (avec des erreurs), mais je ne sais d’où elles proviennent exactement. d’après mon oncle, elles étaient fournies « sous le manteau » afin de décrédibiliser les Alliés. A voir donc, si vous avez 5 minutes, voici mon blog… http://bigblockagency.blogspot.com/2010/08/souvenirs-il-y-70-ans-la-tragedie-de.html

    J’ai aussi mis votre site en contact.

    Cordialement

    FD

  34. 33 Claude 5 août 2010 à 22:09

    Belge très intéressé par l’histoire, je n’avais qu’une vague idée de la tragédie de Mers el-Kébir. Je la découvre à travers le livre de Jean-Jacques Antier : « Les grandes batailles navales de la 2me guerre mondiale ». Il nous fait vivre, presque minute par minute, les jours puis les heures et les minutes qui ont précédé les 10 horribles minutes pendant lesquelles plus de 1200 braves et souvent jeunes marins français ont été massacrés par l’artillerie de marine anglaise. Cela se lit comme un thriller…dont on connaît la fin. Bizarrement, je me prenais à espérer une autre fin tant on a l’impression d’assister en direct aux tractations entre les amiraux Gensoul et Somerville à travers le capitaine Holland.
    Au fil des pages, j’ai un peu assisté à la tragédie du Dunkerke, de la Provence, du Strasbourg, et de la malheureuse Bretagne sans oublier le contre-torpilleur Mogador qui figure sur la couverture du livre.
    Honneur à tous leurs marins.
    Dans les commentaires accompagnant les vidéos, il est dit que les Allemands exigeaient que la magnifique flotte française leur soit livrée. Or, d’après le livre, elle devait seulement regagner les ports français et être désarmée. Hitler s’engageait à ne pas mettre la main dessus. A juste titre, les Anglais savaient ce que valait sa parole…
    Je retiens aussi la honte des marins anglais d’avoir à exécuter cette sale besogne contre des bateaux dans l’impossibilité de se défendre.

  35. 34 André du terrible 1 août 2010 à 20:36

    André, mon grand père, était sur le terrible lui aussi. Il a bien evidemment une dent lui aussi contre les anglais. Cependant avec 70 ans de recul, il admet à demi mot que la flotte française passant aux mains des nazis, c’était la mort de l’angleterre. Et que Churchill n’avait pas d’autre solution devant l’ambiguité des dirigeants français en déroute…

    Pour ROMANO LE TERRIBLE N’A PAS ETE SABORDE !!!!!!!

  36. 35 Jacques Ghémard 28 juil 2010 à 12:45

    Oui, un retour des corps, dans la dignité, ce serait sans doute très bien.

    Mais j’imagine malheureusement la vague d’anglophobie, d’algérophobie, de pétainophilie, qui pourrait accompagner les cérémonies.

    Comment les éviter si ce n’est effectivement en essayant avant tout de faire comprendre l’évènement sur le plan historique.

    Et indéniablement, ce sont les Britanniques qui ont tiré et sans déclaration de guerre préalable. Mais ils ont tiré sur qui, là est toute la question. Les Français ne sont plus les alliés de l’Angleterre à cause de l’armistice et de leur refus de répondre favorablement à l’ultimatum. Et malheureusement à chaque fois que je me penche sur cette question, tout me montre que la volonté des chefs français est déjà de s’allier à l’Allemagne. A mon avis, ce sont des traitres.

    Mais évidemment, les marins qui vont mourir à Mers el Kebir n’ont pas conscience de tout ça. Ils sont les victimes de cette traitrise et de la détermination de Churchill pour combattre Hitler à outrance.

  37. 36 Youtuber ! 27 juil 2010 à 17:28

    voila tout intérêts d’internet , bien des choses sont futile, d’autres amusante mais certaines sont bouleversante et révoltante , il est grand temps que ces homme rentrent chez eux !!!!!!!!je vais faire de mon mieux pour relayer ceux-ci.

  38. 37 merselkebir 25 juil 2010 à 22:28

    Du calme ! lol
    Et si vous profitiez de vos nombreux passages sur mon blog hommage (et je vous en remercie) pour laissez vos impressions sur les 4 vidéos que je viens de mettre en ligne !
    Pour ma part, j’y ai trouvé un nouvel éclairage sur les complexes choses qui ont engendré ce drame; j’y ai même trouvé la confirmation de mon sentiment 1er (même si je suis partie prenante => en tps que petit fils d’un de ces 1300 marins massacrés), confirmation donc, que les « coupables » sont les anglais, mais SURTOUT que les « responsables » sont les Français et il est temps de le reconnaitre, de l’admettre, sans chercher à « sauver les meubles » pour qu’enfin, l’honneur soit restauré et que nos malheureux marins puissent trouver le repos; Repos en France si possible, les tombes étant toujours en Algérie. Pourquoi nier depuis 70 ans l’évidence !!?? Les Français au travers de Gensoul et Darlan ont mal joué les cartes qu’ils avaient en main … Les Anglais eux, ne pouvaient pas/plus bluffer avec les Français, l’heure n’était plus à la querelle Franco-Britannique, c’était une question de survie de l’alliance face aux nazis; Il n’y a pas ici « d’ennemi héréditaire Anglais », mais un allié apeuré qui n’a pas encore l’appuie des américains et qui se sait « le seul et dernier rempart » face aux hordes Allemandes qui ont juré leur perte ! Je comprends la décision de Churchill, même s’il nous a tous privé d’une vie familiale normale, même s’il a blessé l’égo patriotique Français; Cette cruauté de guerre à prouvé au Allemands que les Anglais ne lâcheraient jamais et par la suite a aidé les Français libres à rejoindre les rangs des combattants; jusqu’à la victoire complète de 1945; Que la mort de mon grand père et des 1299 autres, ait au moins servi à cela ! C’est tout ce que j’espère ! Que ces vidéos vous aient aidé a réaliser et à comprendre cette phase sombre et complexe de l’histoire Franco-Britannique …
    Merci à vous de laisser vos commentaires !!
    Nicolas

  39. 38 Jacques Ghémard 25 juil 2010 à 11:49

    Tiens, encooore une mise en cause de personne par un courageux anonyme, à la place d’un échange d’idées …

  40. 39 Gérard 21 juil 2010 à 23:02

    Bonsoir

    votre reportage en quatre parties est bouleversant et apprend à ceux qui l’ignoraient une page importante et terrible du début de la deuxième guerre mondiale.
    Bravo pour votre reportage et merci pour la mémoire de ces 1 300 marins tués par leurs propres frères d’armes.

    Nous ne les oublierons pas, nous ne les oublierons jamais!

    Gérard, fils d’un Combattant, prisonnier de guerre.

    PS : je place votre site en lien sur le mien, http://www.wagon-deportation.fr

  41. 40 ENCOOORE !!!? 21 juil 2010 à 9:14

    !!!!! Ouiii ouiiii Tonton Ghémard !!!!!
    toujours à chercher la virgule qui ne va pas, pour exprimer sa grande et indiscutable voix, tu nous fatigues sur ce blog et sur tout ceux sur lesquels tu laisses des commentaires de ce genre. Tonton Ghémard est un personne bizarre, c’est un chieur, c’est un bonhomme qui surf sur internet à la recherche de sujets compliqués, où il va pouvoir déballer et imposer sa science d’ingénieur « donneur de leçons et très pénible » ! En fait il parle 3 mots d’Anglais avec un accent déplorable et ne voit en « l’anglais » que « l’ennemi héréditaire » ! Vous voyez un peu le niveau du bonhomme qui vient déballer ça science. Il est bloqué aussi sur la façon d’écrire France libre ou France Libre ! et fait ch… d’autres sites internet ou blog comme le votre. Vous cerner mieux le chieur de tonton que c’est ???
    Je vous suggère de supprimer ses commentaires et de vous économiser de le supporter chez vous!
    à bon entendeur.

  42. 41 Jacques Ghémard 20 juil 2010 à 14:33

    D’ailleurs, le premier film commence par une contre vérité. Les marins français n’ont pas été massacrés par leurs alliés anglais, puisque l’alliance n’existait plus depuis la signature de l’armistice et que l’attitude de Gensoul et de Darlan, confirme la fin de cette alliance . La bonne formule serait « massacrés par leurs anciens alliés britanniques », à mon humble avis.

  43. 42 Jacques Ghémard 19 juil 2010 à 17:26

    Romano, si Churchill n’a pas hésité à tirer sur « les amis français de la veille », c’est peut être parce qu’ils étaient les ennemis du lendemain.

    Il suffisaient que les marins français montrent que ce n’était pas le cas pour que le drame ne se produise pas. Et pour le montrer, ils avaient trois possibilités : 1- Rejoindre les Britanniques et continuer la guerre avec eux comme l’a fait leur « complice » avec quelques résultats qui a moi me semblent positifs. 2 – Rejoindre les Antilles ou les USA, ce qui aurait du rassurer les Allemands et éviter leur colère si elle était à craindre. 3 – Se saborder avec 2 ans d’avance.

    Gensoul n’a retenu aucune de ces possibilités et Darlan non plus, puisqu’il lui envoyait des renforts pour combattre. Et vous pensez qu’ils ne seraient responsables de rien ?

    Vous devriez lire « De Carthage à Berchtesgaden » de Jacques Guillon. Il était à Mers el Kebir et il est resté fidèle à Vichy jusqu’au jour ou les bateaux allemands ont été autorisé à rentrer dans le port de Tunis. Là il a compris, il n’a pas voulu être à leur service et il a fini la guerre avec les Français libres qu’il détestait auparavant, en passant par l’Angleterre ou nos « ennemis de toujours » préparaient notre libération …

    Que sur le moment, les marins Français n’aient pas compris la situation, je le comprends tout à fait, ils n’avaient pas forcément les éléments pour analyser et comprendre la situation. Ce qui m’étonne, c’est un entêtement à ne pas comprendre, de génération en génération.

  44. 43 merselkebir 19 juil 2010 à 13:24

    Merci pour ce commentaire Philippe.
    C’est juste et moi aussi je pense qu’ils auraient du aller ensemble, symboliquement, au cimetière de Mers el Kebir.
    Nicolas

  45. 44 Philippe M 18 juil 2010 à 15:53

    Bonjour à tous,
    Triste anniversaire en ce mois de juillet 2010, 70 ans après le drame… Avec l’âge, le recul, maintenant à près de 60 ans, Je me suis souvent demandé pourquoi 20 ans après, en 1960, alors qu’Oran appartenait encore à la France, S.W. churchill et notre président de la république, le général De Gaulle ne se soient pas rendus au cimetière, sur place afin, pour le devoir de Mémoire de se rencontrer, prier, et honorer nos marins tombés dans le piège de la rade de Mers El Kébir.
    Sir Wiston Churchill, premier Lord de la Mirauté, par une décision rapide peut être hative aurait il réalisé une opération maritime dramatique qui rappelerait celle qu’il avait engagé quelques années auparavent en 1915 en Turquie, lors de l’attaque des Dardannelles? Aurait il dit alors que le histoire jugerait….
    Philippe

  46. 45 certaldi 11 juil 2010 à 3:21

    le 3 juillet lors du mémorial, pour les marins mort a Mers El Kebir a ville franche,dans le 06 il n’y avais qu’une délégation de la marine américaine et point de marins français ?
    la France a t’elle honte de ses soldats ?

    une demande qui sera sans doute satisfaite,auprès des instances concerné, sera de ramener, ce qui reste des corps, de ses braves marin,

  47. 46 merselkebir 4 juil 2010 à 13:30

    Bonjour Alain,
    merci pour ce commentaire.
    C’est judicieux et utile de le rappeler, c’est aussi regrettable que cela ne se soit pas passé comme à Alexandrie.
    Nicolas

  48. 47 ALAIN 3 juil 2010 à 8:00

    N’oublions pas la part de responsabilité des amiraux français largement anglophobes.
    Celle de l’amiral Gensoul est énorme, puiqu’il négligea dans son message à l’Amiral Darlan de mentionner la possibilité offerte par les anglais d’un internement de la flotte aux Antilles ou aux Etats-Unis.
    La même tragédie put être évitée à Alexandrie où un compromis honorable put être conclus.
    Ceci n’enlève rien à la responsabilité de Churchill.
    Sans ce drame, les marins français auraient sans doute repris le combat beaucoup plus tôt aux côtés des Alliés…et puis on aurait évité Dakar et les combats d’Afrique du Nord et du Levant.

  49. 48 SANCI 4 jan 2010 à 12:21

    Bonjour
    Dans la rubrique (nos allies nous massacrent,1300 marins français tués) je crois que la photo de gauche n’est pas celle d’un bâtiment, français mais celle du GRAF SPEE cuirassé de poche allemand coulé dans la bataille du RI DE LA PLATA.
    Bien cordialement.

    ************************
    MESSAGE ADMINISTRATEUR
    Bonjour, merci pour cette remarque
    effectivement, j’ai pensé que cette image parlait d’elle même et pouvait illustrer le sujet
    ce n’est pas un des bateaux du drame, merci d’avoir noté et identifié celui-ci.
    Pour autant et avec le feu vert des autres lecteurs, je vais la laisser …
    pour le moment du moins.
    Nicolas
    ************************

  50. 49 ROMANO 9 fév 2008 à 21:01

    Mon père était sur le contre torpilleur « LE TERRIBLE » en tant qu’ingénieur mécanicien de première classe, navire qui a pu se dégager de la rade et rejoindre le port de Toulon.
    En novembre 1942, sur ordre, il a saborder son navire.

    j’estime que le l’armistice était clair et net, la marine française tout à son honneur et conformément aux conditions n’a donné ses navires ni aux alliés, ni à aux allemands.
    La faute est entièrement due à Churchill qui n’a pas hésité à tirer sur les amis français de la veille.
    La Flotte Française a obéi au gouvernement légitime qui était en place en juillet 1940.

    Encore une fois, nos ennemis de toujours, les britanniques ont faillis à leur honneur avec la complicité de De Gaulle.

1 2

Laisser un commentaire


Victor Le Borgne

Victor Le Borgne

BIENVENUE A BORD

BIENVENUE A BORD

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

VOS COMMENTAIRES

Mes albums récents

  • Album : Cérémonie Brest 2015
    <b>20150702_095233</b> <br />
  • Album : Cimetière Dec 2012
    <b>merselkebir cimetiere 03</b> <br />
  • Album : Cérémonie Brest 2012
    <b>IMG_3123</b> <br />
  • Album : (Uk) HMD VIDETTE
    <b>mers el kebir hms vidette.jpg</b> <br />
  • Album : (Uk) HMD KEPPEL
    <b>merselkebirhmskeppel.jpg</b> <br />
  • Album : (fr) Contre Torpilleur Le Lynx
    <b>merselkebirlelynx.jpg</b> <br />
  • Album : (fr) Contre Torpilleur Le Kersaint
    <b>merselkebirkersaint.jpg</b> <br />
  • Album : (Uk) HMD VORTIGERN
    <b>merselkebirhmsvortigern.jpg</b> <br />

A votre avis

Qui sont les responsables de ce drame ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

Blog du Conseil de Gérance ... |
Association les loups de mer |
Gem de Rostrenen |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les ami(e)s du Costa Rica
| Comité d'Etablissement Airc...
| association VERT LA VIE