MERS EL KEBIR – FORUM !


BANNIERE A METTRE SUR VOTRE SITE WEB

kebir.gif

merselkebirjuillet1940.jpg

Bonjour à tous, et bienvenue sur ce blog !

Mers el kebirJ’ai bien envie de faire découvrir, l’histoire du drame de Mers El Kebir Mers el kebir(3 et 6 juillet 1940), qui fût fatal à mon grand père, Victor Le Borgne, ainsi qu’à de très nombreux autres jeunes Français.  Bizarrement, l’état Français cache le souvenir de cette affaire.  Plus grave, le cimetière des Français massacrés ce jour là, a été saccagé en 2005 et personne n’en parle ! C’est une sorte de cyber-hommage que je rends à mon grand père, ainsi qu’aux 1299 autres jeunes marins massacrés par nos (anciens) alliés, les anglais ! Une question se pose donc : Qui sont les vrais responsables de cette tragédie de Mers El Kebir ?

  • Les Allemands nous ayant vaincu et initiant l’histoire du drame ?
  • Les Français trop fiers pour transférer/isoler/saborder leurs navires de guerre, promettant seulement par Darlan de ne jamais laisser notre marine « la Royale » aux mains des Allemands ?
  • Les Anglais ayant été jusque là nos partenaires d’exercices et de combats ayant reçu l’ordre de Winston Churchill de bombarder notre flotte malgré les désaccords de ses amiraux ?

(rdv au forum – commentaires en bas)

J’ai réuni beaucoup de photos (rdv dans les répertoires) je vous les soumets, n’hésitez pas à m’envoyer des photos inédites et je vais tenter de vous expliquer ce qui s’est passé . . . à quel point c’est un drame ! Ce site a un but précis, faire connaître ce drame au plus grand nombre (surtout aux nouvelles générations) et prolonger le souvenir.

*************************************************************************

merselkebir.jpgPour recadrer vite fait : Nous sommes le fin juin 1940. sanstitre4.jpgFace aux hordes nazies, la France est « à genou » elle a demandé l’armistice ! Les alliés Anglais nourrissent les plus grandes craintes face à la formidable force navale Française qui pourrait passer du côté obscure, du côté fasciste ! Hitler ayant la main basse sur notre terre, Winston Churchill ordonne aux Français de neutraliser leurs navires de guerre, « La Royale » Française compte encore beaucoup de navires puissants hors de ses propres ports!

Mers el kebirMers el kebirMers el kebirMers el kebirMers el kebirMers el kebir

menace4.jpgp3b.jpgMer El Kébir est une ville d’Algérie, proche d’Oran et port militarisé par la France.

Là nous avions les croiseurs de bataille : Dunkerque et Strasbourg (des monstres!), des cuirassés Le Bretagne et Le Provence, un porte hydravions, 6 contre-torpilleurs juillet 1940, vers 7 h 00 du matin une escadre anglaise se présente devant Mers El-Kébir, les marins Français les connaissent très bien, ils ont fait ensemble de nombreux exercices. Les marins Français les saluent, pensant que les Anglais viennent les chercher pour poursuivre le combat. L’amiral Français Gensoul, refuse de dialoguer avec ces homologues Anglais. Ils est stupéfait de voir une barge venir lui remettre, un ultimatum, lui enjoignant de se soumettre.

Après une série de pourparlers et devant le refus des responsables français, l’escadre anglaise ouvre le feu à 16 h 56 sur les navires français coincés dans la rade, dos aux anglais.

 Nos alliés nous massacrent ! 

(quand j’écris « alliés » c’est dans l’esprit, chronologiquement le gouvernement de collaboration de Pétain étant en place, les Anglais ne sont plus les alliés de la France)

merselkebir1940ledrame21.jpg1300 marins français sont tuésmerselkebir1940ledrame41.jpg

dont mon grand père : Victor Le Borgne, fusilier marin à bord et menuisier dans le civil , laissant seules, une jeune femme et leurs 3 petites. Parfois ma mère rêve encore, à cet homme qui ouvrira la porte de sa chambre, en lui disant : « c’est papa » . . . elle n’avait que 2 ans, elle est au centre de la photo ci-dessous.

merselkebirannemarieleborgne.jpgmerselkebirlestroissoeurs.jpgmerelkebirvictorleborgne.jpg

(Les voici réunis pour toujours)

merselkebirledrameducombat12.jpgmerselkebirledrameducombat15.jpgLe drame du cuirassé Bretagne : les 1ères salves d’obus de 380mm, sont tombées sur la partie arrière du cuirassé, tuant près de 350 marins. Les dégâts étaient énormes et promettaient d’être gigantesques car les obus avaient éventré le pont arrière et par incidence les soutes à munitions se trouvaient éventrées et menaçantes. Un nouvel obus anglais, au même endroit et il s’en serait suivi une explosion titanesque, pulvérisant le cuirassé Bretagne, mais aussi les bâtiments d’à côté. Le commandant du cuirassé Bretagne à (juste après les premiers impacts d’obus) ordonné « logiquement » la fermeture immédiate des cloisons étanches et la mise en route des moteurs, pour dégager le cuirassé de la digue et éviter une catastrophe en chaine. merselkebirledrameducombat19.jpgInutile de préciser, que les 640 autres marins (qui n’étaient pas dans l’enfer sur le pont) se sont vu mourir, prisonniers dans le cuirassé. Beaucoup sont mort noyés dans les minutes d’avancée du Bretagne dans la rade, mais certains sont mort plusieurs heures après, ayant donnés signe de vie et criant frappant la cuirasse du Bretagne déjà retourné ... merselkebir1940ledrame13.jpgLe Strasbourg, puissamment armé réussit à s’extirper, puis à passer les champs de mines larguées par les avions anglais, il ouvra le feu sur les navires anglais qui fuyaient déjà les lieux de leur massacre … Beaucoup de navire français furent touchés, vous trouverez dans les bons répertoires des images d’époque qui vous montreront l’importance de l’attaque (sur le Mogador, le Dunkerque etc). L’état Français a enterré ses marins en grande pompes, a même fait des films de propagande (avec une voix Vichiste) contre lecimetiereen2005.jpgs anglais, mais n’a jamais reconnu l’erreur qui a coûté la vie à tant de jeunes hommes innocents, se cachant derrière la promesse de Darlan, que les navire Français ne passeraient jamais dans les mains Allemandes. Ce drame aussi cruel soit il, a prouvé au Américains (jusque là septiques) que l’Angleterre ne lâcherait rien et par incidence, ce drame a déclenché l’entrée en guerre des USA aux côtés des alliés; je veux dire par là, que les américains ont reconnu l’Angleterre comme dernier rempart et ont décider de s’engager et de fournir des armes aux Alliés. Nous connaissons tous l’importance de cette aide qui a permis de faire basculer le court de la guerre. Autre chose, le cimetière de Mers El Kébir est resté propre et entretenu de 1940 jusqu’en 2005, puis il fût totalement dévasté par des vandales et personne n’a bougé, l’état a payé de nouvelles stèles d’arase carrées (en lieu et place des croix Chrétiennes) et n’a plus de mémoire à ce regrettable sujet ! Mais nous avons un devoir de mémoire ! Même si les générations futures ne s’intéressent pas à ça,

  • Les responsables Français qui saluaient leurs homologues Anglais à leur arrivée sur Mers El Kebir, auraient pu et du, faire d’autres choix que de refuser (purement et simplement) les offres des Anglais se retrouvant seuls et ainsi prouver la suite de leur engagement dans le combat contre le fascisme. Ils étaient conscients que Hitler n’avait tenu aucune de ses promesse par le passé et les accords de l’armistice étaient ambigus. Adolphe Hitler aurait assurément eu besoin de notre puissante flotte de guerre et ne se serait pas formalisé de revenir sur les engagements pris. Surtout lors de son plan d’invasion de l’Angleterre (Opération Otarie).
  • Winston Churchill a ignoré les avis de ses amiraux (qui ont fait bon nombre d’exercices aux côtés des Français) et a préféré « saigner » que de convaincre. Avait il le choix ? La réponse est oui, mais l’urgence était là. C’est l’urgence qui est le premier déclencheur de ce drame.

nicolaslegoffic.jpgJ’ai créé ce blog hommage, pour honorer la disparitions de nos marins innocents, pour rappeler la douleur des familles depuis plus de 71 ans, pour expliquer ce qui c’est passé au plus grand nombre, surtout aux nouvelles générations. Je ne suis pas historien, j’ai déjà commis (et je commettrai encore) des erreurs historiques, chronologiques sur ce blog, mais j’avance, je corrige et me corrige, surtout j’apprends. Mon message est un message de paix et de devoir de mémoire. Il n’est pas question de laisser entrer ici des propos d’anglophobie gratuite ou d’extrémisme d’aucune sorte.

  • Ceux qui veulent participer à ma quête de partage, en m’envoyant des photos, des documents sont les bienvenus
  • Ceux qui par leur connaissance des tenants et aboutissants de ce drame, peuvent m’aider à améliorer ce blog, sont les bienvenus
  • Ceux qui découvrent ce drame (les jeunes) et qui sont interpellés, sont très importants et sont plus que bienvenus
  • Mais les donneurs de leçons, les convaincus que les Anglais (en général) sont des (….), que ceux-là passent leur chemin.
  • JE N’ADMETTRAI PLUS AUCUN DISCOURS BRUTAL OU EXTRÉMISTE : Ceci pour préserver l’esprit du blog hommage.

Bonne visite à tous et encore merci pour vos témoignages de sympathie, ce blog, qui compte chaque mois près de 1500 visites, perdure grâce à vous.

Nicolas

merselkebir03juillet1940.jpg

Accès au forum de MERS EL KEBIR

webmasterlivredorfeuilletes25.gifmarin0031.giflivrepersonnage002.gif

emoticoneMettez le lien de ce blog sur votre site webemoticone

ACCES AUX DIFFERENTES VIDEOS SUR MERS EL KEBIR

 MERS EL KEBIR - FORUM ! dans EXPLICATIONS Mers-el-kebir-1-150x122Mers-el-kebir-2-150x121 dans EXPLICATIONSMers-el-kebir-3-150x121Mers-el-kebir-4-150x121

Pour la mémoire … Merci

Accès au forum de MERS EL KEBIR

 

258 commentaires à “MERS EL KEBIR – FORUM !”


1 2 3 4 6
  1. 0 guyonvarc'h daniel 16 août 2011 à 10:31

    je cherchais un auteur américain ayant écrit un livre sur la flotte française de 1940 et je trouve votre site que j’ai parcouru brièvement. Quelques remarques si vous le permettez:
    - Les français « vychistes et collabos avec la photo de la poignée de mains Hitler-Pétain du 24 X 1940. Il ne faudrait pas tout mélanger et replacer les évènements où il faut surtout que ce n’est qu’une semaine après MEK, le 10 VII 1940 que Pétain a assumé le pouvoir
    - « collabos »? Quels collabos? sinon celui des communistes qui du 23 VII 1939 au 22 VI 1941, par le pacte Molotov-Ribentrop, ont été les alliés d’Hitler allant jusqu’à saboter les avions et les chars de la bataille de mai 40.
    En août 40 l’ambassadeur du Japon, ami de la France confie au général Fonck qu’Hitler envisage de passer par l’Espagne pour s’emparer des bases d’Algérie, Mers el Kébir et Bizerte et devenir maître de la Méditerrannée. Pétain avertit Franco du danger. Ils se mettent d’accord sur l’attitude à prendre face à Hitler. Il provoque l’entrevue du 24 X 40 de Montoire (le 23 Hitler rencontre Franco à Hendaye), où a eu lieu la poignée de mains. Parrallèlement il envoie un messager à Churchill, Louis Rougier qui pendant l’entrevue de Montoire traite avec Churchill pour aplanir le contentieux et convenir des nouvelles relations. Ce seront les « Accords secrets » signés entre le 06 et 09 XII 1940 Chevallier-Halifax. Le 16 XII Laval, plutôt pro-allemand mais n’étant pas dans le secret et commençant à s’en douter, est arrêté par Pétain, Hitler le fait libérer quatre jours après.
    Hitler voyant qu’il ne peut agir à l’ouest prend la décision d’aller vers l’est, la Russie, ce sera sa perte et ce que l’on a appelé un « Verdun diplomatique ». Voilà la vraie victoire qu’a obtenu un « vieillard sénile » de 84 ans, le premier résistant de France pendant que d’autres, au chaud à Londres, feront du tourisme et la guerre avec un micro avec le succès que l’on sait au point d’en devenir un mythe..! Pétain, lui, a joué une partie extrèmement serrée, il ne fallait pas donner à Hitler l’occasion de rompre l’armistice, sa faute principale, il s’en très vite rendu compte. Le vainqueur de Verdun a su habilement en jouer, grâce lui soit rendue, il mérite mieux que l’opprobe qu’on lui jette encore de nos jours……!
    Salutations
    Daniel Guyonvarc’h
    P. S.: Le village de Guiscriff compte quatre des siens morts à Mers el Kébir, le cimetière profané d’Oran doit revenir en Bretagne où 80% des siens sont restés, soutenons ce projet et arrêtons de qualifier les bretons de collabos à tout va comme dernièrement encore le Nouvel Obs pour le succès « Bretonne » de Nolwenn Leroy et auparavant, fin 1999 par cette odieuse campagne commanditée par Télérama contre la BD Histoire de Bretagne que publiait Ouest-France qui arrivant au tome VII dénonçant le fameux pacte Hitler-Staline et qu’il fallait, absolument, empêcher de paraître. Internet est un outil fabuleux conttre le bourrage de crâne, servez-vous en chers lecteurs qui avez eu la patience de me lire!

  2. 1 Pier Carlo Felicani 4 août 2011 à 16:00

    Messieurs, j’ai pris connaissance de votre video avec beaucoup d’émotion. Même en étant suisse, j’ai toujours eu intérêts su ce qui s’est passé sur les mers lors de la deuxième guerre mondiale. C’est surment un acte de reconnaissance envers ces personnes qui ont servi avec loyauté et confiance. Vous avez donné une vision d’une page triste qu’il fallait éclaircir. Il faut continuer à en parler!
    Bien cordialment.
    Pier Carlo Felicani
    Via Navrée 20
    6964 Davesco-Soragno (Suisse-Lugano)

  3. 2 Marie 27 juil 2011 à 10:20

    Bonjour
    Je suis Marie Françoise carlon
    Mon papa marius carlon était l un des 4 rescapés du sous marin Souffleur
    Lors de son torpillage a mers el kebir
    Merci pour ce site
    Je recherche des photos ou les marins prenaient ensemble sur leur bateau
    Cordialement a bientôt
    Marie Françoise

  4. 3 Rauch Michel 16 juil 2011 à 1:15

    Un bon forum sur cette évènement j’espère pas trop censuré par l’administrateur. C ‘était pas la démocratie à bord des bateaux de guerre surtout quand on appel encore cela la royal malgré la révolution et l’avènement de la république.
    Mon père petit premier maître mécanicien à bord du Dunkerque il ne m’en a jamais parler il nous a seulement dis qu’il n’aimait pas les anglais des gens qu’il ne faut pas croire disait -il. La royal pour lui c’était honneur et discipline car la vie de tous dépendait de chacun. Seule ma mère nous en a fait un récit un obus est tombé sur le Dunkerque dans une cheminée et à fait explosé la salle des machines où il se trouvait; brûlé au visage et au main il as pu sortir en entrouvrant les portes pressurisés avec le peu de pression tous ses copains sont morts dans cette salle et pour récompense il a fait l’objet d’une enquête car lui seul survivant on la soupçonné de n’avoir pas été à son poste sympa la récompense.
    Dans toute cette histoire il n’y avais aucune humanité, personne de ces états majors anglais français n’ont demandé leur avis au peuple des marins.
    Les anglais pire royauté encore d’actualité après avoir fuit sur les plage française sous la protections des français n’ont fait que chasser les équipages français de leur sol (navire) et mettre les hommes en camp de rétention comme cela a été le cas dans les autres opérations privant ainsi les républicains de France de leur moyen de lutte contre les nazis. Il y a toujours les mêmes lords en Angleterre descendant de ceux qui ont applaudis à cette infamie. Ils s’entendent encore pour priver les citoyens anglais de leur terre et les soumettre au fermage eux et toutes leurs descendances. On attend toujours qu’il fasse la révolution ce peuple d’Anglais et redistribue leur terre eux aussi. C’est pour cela qu’ils ne sont vraiment pas comme nous désolé de faire de tel différence car je ne suis pas nationaliste. Pour finir j’aimerais qu’on me confirme cette histoire sur le dunkerque.

    Souvenir et paix au mort de mers el kébir et ceux de toutes les autres villes Françaises bombardés par les Anglais souvent avec l’aide du carterons de militaire putschiste rassembler autour de De Gaulle comme à Royan.
    Le règne de ces faux libérateurs français drapé en libérateur derrière les anglais aura pesé longtemps sur la démocratie en France a coût d’exécution politique mafieuse. De 1789 à 1968 il reste encore du boulot pour amener l’Europe à la démocratie dernier dénie en date le vote de la constitution européenne.

    Salutations Michel

  5. 4 Nicolas (Administrateur) 4 juil 2011 à 15:36

    Bonjour « Reine de Saba »
    Merci beaucoup de participer à la diffusion de ce souvenir.
    Merci pour votre post, c’est un article utile.
    Ma grand-mère à perdu mon grand-père à l’âge de 28 ans, elle s’est occupée des 3 filles (dont ma mère) et les a élevé seule. Elle est resté fidèle à celui qu’elle a aimé toute sa vie … Elle s’en est allé le retrouver à l’age de 91 ans … c’était bel et bien une « éternité » à attendre, mais elle l’a fait. Je pense avec plaisir qu’ils sont à nouveau ensemble et je pense même qu’ils veillent sur nous, petits enfants.
    Nicolas

  6. 5 La Reine de Saba 4 juil 2011 à 14:34

    Très Cher Monsieur,

    Vos superbes vidéos et votre récit m’ont profondément touchée : j’ai créé un post pour vous faire connaître :
    http://www.lepost.fr/article/2011/07/03/2539340_le-3-juillet-1940-jour-de-deuil-pour-la-marine-nationale-1297-marins-francais-sont-massacres-par-leurs-anciens-allies-anglais.html

    G^race à vous, ces jeunes gens, tous ces pères et tous ces fils ne resteront plus oubliés. Le Gouvernement Français a si bien tu cette affaire fangeuse que je fais partie des gens qui n’en savaient RIEN !!!

    Je suis très déçue par ces « Grands Hommes » : Quelle déception !

    Est-ce que votre Grand-Mère est toujours vivante ?
    Embrassez-la très fort de ma part. Je pense qu’il n’y a rien de plus beau que d’avoir un grand amour dans sa vie et de lui rester TOUJOURS FIDELE. Elle fait partie de ces femmes que j’admire.

    Avec toute ma compassion pour toutes les souffrances que votre famille a dû endurer, je vous embrasse vous et votre famille avec amitié et tendresse.

    P.S. : Vos vidéos sont absolument superbes : Bravo !

  7. 6 JEAN 26 juin 2011 à 18:03

    MERCI POUR VOTRE SITE
    JE N AI PLUS AUCUN SOUVENIR PHOTOGRAPHIQUE DE MON PERE QUI ETAIT QUARTIER MAITRE CUISINIER SUR L IMPETUEUSE SAUF LE MENU DU 2juillet 1940 SERVI AU CAPITAINE BACHI SA SORBOTIERE A ETE PRETEE AU CUISINIER DU BRETAGNE ET EST RESTEE SUR CE BATEAU
    TOUS CES SOUVENIRS ONT DISPARU LORS DE L INCENDIE DE SON IMMEUBLE AVEC MA MERE EN DEBUT D ANNEE

  8. 7 PLAUD 6 juin 2011 à 21:35

    bonjour et bravo pour votre site.cela fait fait plaisir de constater que les générations continuent de soulever la question :

    fallait-il en venir jusque la : tirer sur ses alliés ! jamais on ne parle de cette trahison durant notre scolarité.(années70/90)

    Mon grand père lui m’en avais parlé, il était sur le Strasbourg ce jour la.

    je n’ai malheureusement pas de photos de cet évenement,bon courage pour toutes vos démarches, on vous soutient.

  9. 8 Nicolas (Administrateur) 31 mai 2011 à 13:02

    René,
    Grâce à vous, mon grand père a trouvé une place sur ce site (Alamer).
    Ce n’était vraiment pas gagné d’avance, vous avez remuez ciel et terre pour finaliser ce référencement à titre posthume.
    Pour moi, pour ma mère, ma grand mère et surtout pour le Second Maitre Victor Le Borgne, vous venez de signer une nouvelle victoire contre l’oubli.
    Vous m’avez beaucoup aidé, je vous remercie du fond du cœur ! En espérant pouvoir vous rencontrer un jour.
    Nicolas

  10. 9 René 30 mai 2011 à 19:41

    Victor le Borgne a trouvé la place qu’il méritait parmi ses compagnons sur le site d’Alamer,et pour longtemps…

  11. 10 François Guernanic 24 mai 2011 à 21:56

    J’avais entendu parler du sabordage de la flotte de Toulon,mais jamais de  » Mers el Kébir.
    Il fallu que je fasse mon service militaire dans la Marine pour le connaitre.
    C’est en lisant une revue entre la Gréce et l’Egypte que je pris connaissance de ce drame,surtout dans les conditions.
    Pour moi l’Anglais c’était les Beatles,les Rolling stones,et biensur nos conflits historiques,mais pas cette saloperie,qui me marqua pour toujours.
    De ce jour j’ai détesté l’Anglais,confirmé dans ma vie professionnelle.
    Je ne suis pas Anglophobe borné,mais j’ai tranmis à mes descendants de toujours se méfier d’un Anglais qui te souris.
    Quand au saccage du cimetière,je dois avouer que si c’était l’ Union Jak qui avait flotté sur ce site,la réaction aurait été immédiate pour respecter ce lieu sacré……

  12. 11 Nicolas (Administrateur) 21 mai 2011 à 18:13

    Bonjour René,
    c’est une excellente nouvelle !
    Je vous remercie pour votre aide à ce sujet qui me touche tout particulièrement.
    Nicolas

  13. 12 René 10 mai 2011 à 7:16

    bonjour…Nicolas,l’endroit de mon post n’est pas approprié, mais il signale que l’association Alamer vient de m’informer que les photos de Victor Le Borgne seront mises en ligne sur le site à l’endroit qui lui est réservé, et seront visibles lors la prochaine mise à jour.
    Le retard de publication n’est à attribuer effectivement qu’aux difficultés de gestion.Alamer est toujours preneur de complément d’informations qui vous paraitraient indispensables.

  14. 13 Nicolas (Administrateur) 8 mai 2011 à 18:01

    Bonjour à tous !
    Je suis très heureux de voir réagir et témoigner d’autres petits enfants. Nous qui sommes de la 3ème génération et qui avons grandit dans la paix des années 70 et 80, nous prenons le temps de chercher, de lire, d’essayer de comprendre ce qui c’est passé le jour de ce drame. Nombreuses sont les familles qui ont un ancien marin de la royale Française et même si nous ne pouvons pas toujours réaliser ce qu’était l’immense drame de la seconde guerre mondiale, chaque remarque, chaque témoignage, d’un petit fils, d’une petite fille de marin Français présent à Mers El Kebir, ce jour du 3 juillet 1940, est une marque de respect et d’envie d’honorer leur vie, leur mémoire.
    **************************************
    LE 21ème SIÈCLE NOUS OFFRE INTERNET :
    JE PROPOSE A CEUX QUI LE DÉSIR, DE PUBLIER LE TEXTE DE LEUR CHOIX AVEC 2/3 PHOTOS DE LEURS PARENTS OU GRANDS PARENTS, ICI SUR CE BLOG CONSACRE AU DRAME DE MERS EL KEBIR, POUR QUE CES DERNIERS (COMME MON GRAND PÈRE) AIENT UN CYBER-HOMMAGE PERSONNALISE.
    LES SOUVENIRS DE CHACUN POUR LA MÉMOIRE DE TOUS !
    **************************************

  15. 14 Stéphane L B 8 mai 2011 à 17:14

    Bonjour ce matin mon grand père est décédé à l’age respectable de 96 ans, lui qui avait participé à la bataille de Mers el Kebir à bord du Strasbourg comme canonier, et qui avait été profondement marqué par cette tragédie.Je comprends mieux pourquoi aujourd’hui. Merci pour votre site.

  16. 15 Dewitte 6 mai 2011 à 17:41

    Bonjour,
    Merci pour ce blog, mon grand pere etait la aussi ce jour la sur l’aviso Impetueuse, ils ont reussi a appareiller sans être touché, il faut dire qu’ils n’etaient pas vise en priorite. Je vais rechercher dans mes archives des photos de ce jour prises de l’Impetueuse. Simon petite rectification pour Gaby le sabordage n’a pas eu lieu en 43 mais le 27 novembre 42 ;-)

    Veuillez excuser les accents mais je vis aux US et les claviers n’en ont pas.

  17. 16 Philipp Thierry 6 mai 2011 à 14:13

    Bonjour,

    Mon beau-père (le second époux de ma mère) était semble t-il un rescapé de Mers el Kebir, je mets tout cela au conditionnel parce que mes souvenirs d’enfance sont très diffus et mes rapports avec lui particuliers (même si je l’adore encore aujourd’hui, 22 ans après sa disparition. C’était une personne remarquable à plusieurs titres).

    Il parlait très peu de Mers el Kébir, le strict minimum, juste histoire de ne pas partir sans en avoir parlé (à l’époque il n’y avait pas internet, il en parlait presque de façon scolaire comme on dispense un cours d’histoire, mais à chaque fois,dans les rares moments où il a abordé le sujet, je ressentais l’extrême affliction dans laquelle il était plongé, il me semblait alors que le temps s’arrêtait et qu’il revivait les atrocités de ses heures sombres.

    Bien sûr je me suis renseigné sur ces moments tragiques et je comprends la douleur de ceux qui ont perdu un être cher. Je suis révolté de constater que l’Etat ne fait rien pour offrir une sépulture digne à ces soldats mais le plus bel hommage que l’on peut leur faire est à l’image de ce blog simplement ne pas les oublier…
    j’ai très souvent des contacts avec des anglais, et chaque fois que je le peux, je leur fais part de ces moments, à l’heure actuelle, je n’en ai pas encore rencontré un seul qui en ai entendu parlé. J’ai l’impression qu’en Angletterre aussi, le sujet est tabou…

    Dans tous les cas, un grand bravo à vous Nicolas pour ce que vous faites, ce travail est admirable…

    Très cordialement,

    Thierry

  18. 17 Don Marino 18 fév 2011 à 23:14

    Mers el kebir est une tragédie française. Churchill vient de prendre le pouvoir mais celui ci n’est pas assuré. Il veut frapper un grand coup pour rompre les ponts avec ceux qui sont malgrès tout pret à négocier avec Hitler (Lord Halifax). Le but de ce geste terrible est de faire entrer la grande Bretagne dans la guerre totale et de montrer sa puissance de feu à des pays prèt à lorgner vers l’Allemagne (L’espagne). La médiocrité de Gensoul à fait le reste… Au même moment avec des hommes d’une autre envergure (Cunningham et GOdefroy) l’épilogue est beaucoup moins tragique.

  19. 18 Gaby 15 fév 2011 à 21:13

    Mon grand-père, décédé maintenant, a vécu le Massacre (oui on abat un ennemi presque sans défense) de Mers-El-Kébir. Il est sorti de la rade avec son navire, le contre-torpilleur Volta, jusqu’à Toulon, puis en 1943 il l’a sabordé lors du coup de force nazi.

    Mon grand-père n’a jamais voulu en parler et c’est surtout ma grand-mère qui en parlait. Toujours est-il qu’il n’a jamais pardonné la trahison des anglais et il l’a bien transmise à sa famille.

    Voyez-vous les anglais leur imposent de partir s’ils le veulent mais ils minent l’entrée de la darse ! Churchill est criminel et de Gaulle pareil puisqu’il n’a pas su défendre la flotte française en fermant sa gueule !

  20. 19 merselkebir 3 fév 2011 à 18:19

    Bonjour Anne-Claire,
    merci pour votre commentaire. Ce que vous avez (en cassette) est vraiment un témoignage unique, j’espère que vous aurez la chance de la retrouver et nous le bonheur de bénéficier de ce témoignage. Je peux créer un article pour vous, avec un texte de présentation de votre choix, et des photos de vous, de votre grand père. Claude Bianic (un nom bien Breton) Vous faites partie de la 3ème génération à vous intéresser à ce qui c’est passé (comme moi), de mon coté je ne l’ai pas connu. N’hésitez pas à me contacter
    Nicolas

  21. 20 Anne-Claire 3 fév 2011 à 10:13

    Merci pour ce site passionnant ! Mon grand-père, Claude BIANIC, âgé de 97 ans, était télémètre sur la Bretagne et m’a raconté, lorsque j’étais adolescente, le drame de Mers el Kebir. Je l’avais enregistré sur une cassette audio, que je retrouverai peut-être un jour. Il fait depuis juillet 40 des cauchemars fréquents, même 70 ans plus tard !
    Il vit à Toulon depuis qu’il a quitté la Marine après avoir pris part à la guerre d’Indochine.
    Il doit compter parmi les tout derniers témoins directs de ce drame.

  22. 21 Jean Pierre Pascuito 31 déc 2010 à 9:42

    Bonjour et bonne année à tous.
    J’ai découvert ce site fortuitement. J’ai envoyé un premier témoignage qui a intéressé Nicolas. J’ai constaté que de près ou de loin vous étiez tous concernés par ce drame. Je me permets donc d’entrer dans le sujet.
    Tout d’abord je vous signale un site qui peut vous apporter des témoignages:
    http://www.merselkebir.org/
    Je poursuis avec ce que mon père témoin actif mais non visé par les Anglais m’a rapporté. Il faisait parti de l’effectif qui du fort du Santon tirait sur les avions anglais sans jamais les atteindre. Ces derniers volaient très bas et se protégeaient grâce aux falaises situées de part et d’autre de la rade. Dans l’après midi précédent le bombardement un avion anglais prenait des repères afin d’ajuster le tir de ses navires, personne ne croyait à ce qui allait suivre. C’est pourquoi les tirs ont été si précis et n’ont pas atteints le village de Mer El Kébir situé à quelques centaines de mètres. Les premières torpilles lancées d’avion on été expérimentées lors de ce bombardement. Après le drame les sauveteurs sont partis récupérer les corps que la mer avait rejetée sur les criques de Roseville et de Ste Clotilde. Les malheureux marins étaient morts pour la plus part brûles, englués de mazout, asphyxies. Le témoignage du marin Jaffré est éloquent.
    Concernant les responsabilités de ce drame j’ai depuis peu, au travers d’émissions historiques et de lectures (ma passion pour l’histoire contemporaine oblige) constaté que les Anglais n’ont jamais aimé les Français, je n’en dirais pas autant pour le territoire. C’est ainsi que j’ai appris de la bouche du commentateur voilà quelques temps que si les Anglais ou les Américains étaient venus bombarder les villes de St Nazaire et Nantes entre autres c’était pour se venger de la passivité des populations vis à vis de l’occupant. La France à toujours été le champs de bataille qui protège l’Angleterre tout comme les plaines de l’Ukraine ont protégées Moscou lors des guerres Napoléoniennes ou Allemandes. Les Anglais n’ont jamais apprécié d’avoir été repoussé hors de France à plusieurs reprises et de voir se développer la République.
    Concernant l’attitude des officiers Français lors du siège de Mers El Kébir je pense qu’il faut se mettre à leur place tant la confusion des informations abondées. La Marine est respectueuse des gouvernants qui siègent à Paris. C’est un monde à part contrairement à l’armée de terre. Pour preuve j’ai été le témoin des évènement de Mai 58 à Alger en tant que fusilier marin. Tout le monde ou presque reprochait à l’Amiral Auboineaux de rester en retrait par rapport au général Massu qui d’emblée avait pris la tête de comité de Salut Public de la ville d’Alger. Quand la présence du Général De Gaulle est devenus réalitée tout à changé.
    Concernant Mers El Kébir j’ai lu sur vos réponses qu’on ne parlait que de ce site. En effet il y’a eu plusieurs situations moins dramatiques ailleurs. Je pense que la base de Mers El Kébir a été pour la Marine une base stratégique devant à terme remplacer Toulon, elle s’est transformée en centre opérationnel moderne. Je pense que les plus anciens d’entre vous connaissent les travaux qui ont été entrepris aussitôt la guerre de 39-45 terminée. Construction d’un arsenal à Monté Cristo, une base de commandement à Mers El Kébir avec hôpital de 4000 lits, etc. Le tout dans des souterrains de plusieurs kilomètres pour se protéger d’un troisième conflit qui serait atomique d’après le Général De Gaulle en 1947 (c’est ce que j’ai lu)
    Tout ça a été abandonné non pas à cause de l’indépendance de l’Algérie mais à cause d’un changement de stratégie militaire et de la vulnérabilité d’une base fixe.
    J’arrête mon baratin. Je vais avoir dans moins d’un mois 75 ans. J’ai toujours conservé la mémoire de ces époques. Je vous ai livré mes souvenirs.
    Encore bonne année à vous tous et à vos familles.
    Jean Pierre Pascuito

  23. 22 Jean Pierre Pascuito 29 déc 2010 à 18:27

    Bonjour,
    Je suis né en 1936 à Oran, j’avais donc 4 et demi quand ce drame a eu lieu.
    Nous l’avons vécu comme un drame personnel dans ma famille. Notre famille est originaire de Mer sel kébir et comme ma mère avait toute sa famille à Bou Sfer nous traversions souvent Kébir. Au moment du drame j’étais réfugié dans ma famille à Bou Sfer. Mon père se trouvait aux manettes de la DCA au fort du Santon. Régulièrement au moment de la Toussaint nous allions mettre des fleurs sur la tombe de mes ancêtres et rendre hommage aux marins enterrés.
    Plus tard j’ai fait mon apprentissage à l’Arsenal du Ravin Blanc d’abord puis continué mes activités à Monté Cristo. Durant mon apprentissage la présence du Bretagne était partout présente. Comme j’étais chaudronnier nous avions des tas pour le burinage et le martelage qui provenaient du blindage du croiseur d’une épaisseur de 20 CM. Derrière l’atelier un monceau de restes du bâtiment (principalement les cuivreux) nous rappelaient cette tragédie. J’ai connu un scaphandrier qui me disait avoir vu des squelettes de marins prisonnier à leur poste de combat. Parait-il que les portes avaient été bloquées comme c’était l’usage à cette époque.
    J’ai ensuite fait mon service dans la marine comme fusiliers marin (guerre d’Algérie oblige). Je demeure actuellement à Nantes et il m’arrive quelques fois de me recueillir à Pornic ou une rare stèle rappelle ce drame.

  24. 23 merselkebir 5 oct 2010 à 12:58

    Hello,
    i have a solution for you about the web site translation in Russian.
    1 – You look for « google toolbar » on internet.
    2 – You install this toolbar in your Internet explorer or in your Mozilla.
    3 – When you will come again on my web site http://merselkebir.unblog.fr (or an other foreign web site), you will see a new button in the google toolbar (traduce this page) … you click on the button traduce & you will read in Russian every web site you will visite.
    If you have problem, tell me.

  25. 24 Dmitry 19 sept 2010 à 8:50

    Sorry for english.
    I can’t find « Mers El Kebir 1940″ on russian language, it will be very important for me.

  26. 25 romu 18 sept 2010 à 22:13

    bonjour
    merci pour votre témoignage sur ce tragique événement (que je viens d’apprendre), qui hélas illustre bien que l’histoire qu’on apprend à l’école, est toujours faite et racontée, par des politiciens qui veulent « formater » les futurs électeurs selon leurs idées et leurs volontés.
    respect pour les familles qui ont données leur vie, pour des valeurs patriotiques et qu’on oublie volontairement, d’un coup d’éponge comme pour dire effaçons ces évenements nuisible à la crédibilité de l’état et de l’europe…

  27. 26 Anonyme 5 sept 2010 à 22:01

    comment l’etat ose t’il laissait les tombes de nos marins dans cette etat c’est honteux surtout d’un président qui ne parle que de grandeur de la france

  28. 27 René 1 août 2010 à 19:10

    Merci.Mon papa était à la DCA ce jour la,vers le fort de Mers-El-Kébir.Nous habitions au plateau St Michel à Mers-El-Kébir.Moi je suis né en 1948.Enfin ,la vérité,merci.Le lien est sur mon blog.

  29. 28 merselkebir 28 juil 2010 à 10:51

    Bonjour à tous !
    *************************
    Message pour PINATON
    *************************
    j’ai la réponse à votre question
    suivez ce lien :
    ***************************************************************************
    http://www.ledrame-merselkebir.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=66&Itemid=31
    ***************************************************************************
    cordialement
    Nicolas

  30. 29 Pinaton 26 juil 2010 à 17:39

    Ma grand mère janie le borgne de cleder m’a dit que dans sa famille deux Le borne avaient été tués sur le Bretagne faisant le généalogie de cette famille j’aimerais des conseils pour pouvoir les situer dans mon arbre
    Amicalement
    G.Pnt

  31. 30 Houder Lefebvre Nicole 18 juil 2010 à 11:51

    Merci à Nicolas pour ces documents émouvants ; je ne peux m’empêcher de regetter l’absence de mon papa LEON HOUDER disparu il y a 30 ans et témoin de cette bataille : il était sur le Strasbourg depuis le 1 er juillet ; muté du Mogador. Tous ses copains du Mogador ont disparu ; il vénérait l’amiral DARLAN . une photo de son chef et du Strasbourg trônaient dans sa salle à manger.Il était à ALGER quand BONNIER DE LA CHAPELLE a assassiné DARLAN. Je suis ulcérée que personne ne connaisse cette histoire tragique de la marine française ; mais on a toujours entouré ces évènements d’un tabou qui en dit long sur la honte que représente cette trahison de l’ennemi héréditaire. Papa est décédé mais j’ai fait graver sur sa tombe une poésie qui rappelle ces faits qui l’avaient marqué à jamais ; une belle ancre de marine signe cet hommage. Merci pour tous ces témoignages ; j’irai peut être un jour à Mers el Kebir faire ce voyage qu’il aurait toujours voulu faire par respect pour ses copains disparus. Honneur à ces marins. NICOLE LEFEBVRE HOUDER

  32. 31 nobeline 17 juil 2010 à 20:05

    Bonsoir Nicolas, bonsoir à vous tous.

    Je suis encore sous le choc après avoir visionné le reportage publié sur Mers el k’bir Juillet 1940.
    j’aurais tant aimé que mon père le voit. Malheureusement il m’a quittée il y a déjà bientôt 20 ans.
    Sur mon modeste site, j’ai voulu, au moyen de reportages existants et de photos personnelles d’un officier de marine, retracer la souffrance de Kebir.
    Non pas parce que je suis native d’Oran, mais parce que mon père était marin à cette époque et qu’il a contribué au déminage de la passe d’Oran ainsi qu’au repêchage des corps des malheureux marins victimes de Churchill.
    Il ne leur a jamais pardonné.
    Et il m’a transmis sa rancoeur envers les anglais.
    Décoré de la Croix de Guerre, « pour avoir déminé sous le feu de l’ennemi » il a refusé cette distinction.
    Je n’ai jamais eu l’occasion de lui demander pourquoi il la refusait.
    Il avait un profond respect pour l’Amiral Darlan. Il lui est resté toujours fidèle. Il avait raison.
    De Gaulle, le traitre à la patrie l’a fait assassiner…. Mais ceci est une autre histoire.
    Je me permets de rêver un peu en pensant que l’un des nombreux corps repêchés, dans la rade, par mon père, pouvait être ton grand-Père, Nicolas.
    J’ai signé la pétition pour que les corps de nos marins soient rapatriés sur notre terre de France.
    Seul la haine antifrançaise d’un petit terroriste empêche le gouvernement de procéder à ce rapatriement, je veux parler de Bouteflika.
    Merci à toi.
    Merci pour eux.
    daniele lopez

  33. 32 BON Eric 16 juil 2010 à 12:41

    Bonjour,

    Je suis fils d’ancien combattant. Je suis un grand passionné de cette période trouble qu’était cette guerre mondiale.Je suis également neveu de Raoul Yvon ancien pilote de la RAF (France Libre) qui effectuera 152 missions au dessus de l’allemagne aux commandes d’un Halifax
    Mon père , aujourd’hui décédé,était un adjudant artilleur et maitre armurier.
    Il a été prisonnier de guerre et a été rapatrié sanitaire en 1941.
    Réincorporé dans l’armée de vichy et envoyé en Afrique du nord.Ma mère était du voyage ainsi que son fils ainé qui est né en 1940.Ma soeur naitra là bas en 1944.

    Il a vécu cette guerre en voyant arriver les alliée en 1942.Une escadrille de chasse Française de Dewoitine 520 décollera, et fera payer aux anglais leur infamie de Mers el kébir.
    Infamie? Peut être, oui, mais les anglais ne pouvaient prendre aucun risques, ils étaient seuls face aux nazis et nous avions signé l’armistice avec les Allemands.
    Mon père était pétiniste, mais après la poignée de mains de Rotonde, c’en était fini de ses convictions envers le maréchal.
    Je n’aime guère les britanniques, même encore aujourd’hui, mais j’ai découvert ensuite avec horreur les faits de certains de nos compatriotes pendant cette période. Au début de l’occupation, le colonel Rémy avait dénombré a peine plus de 1500 résistant en France. Ils devinrent des millions au fur et a mesure que les armées alliée avançaient en 1944.
    Les Français miliciens qui torturaient a tout va, les collaborateurs, les milliers de lettres anonymes de dénonciation.
    Je vis a Bourges, ville rendu célèbre par son fameux Franciscain de Bourges, ce frère aumonier de l’armée allemande qui aida et sauva même de la mort certains prisonniers. Vous savez le mieux? Il a pris contact avec la résistance Berrichonne pour essayer de sauver de la mort deux gamins de 18 et 17 ans. Un camion, composé d’un chauffeur et de trois garde les ont emmené un matin sur le polygone de tir pour y être fusillés. La résistance connaissait l’heure, le parcours et les lieux. Les deux enfants sont morts , ils n’ont rien tenté.
    Aujourd’hui, je travaille pour l’état Français sur ces lieux et j’y chasse même.Mon rendez vous de chasse est une ferme rendue célèbre aussi par l’horrible massacre de 8 femmes et 24 hommes arrêtés sur dénonciation Française à st Amand Montrond et jetés vivants dans les puis de cette ferme.La ferme de Guerry.

    Souvent je songe a ce qu’a fait mon père, et tous ces Français courageux, et a ces lâches et délateurs dont nombreux ont coulés des jours heureux après guerre. Période que je n’ai pas connu, puisque je suis de 1955.
    En étudiant l’histoire, je me suis rendu compte que les Anglais n’avaient pas le choix.
    L’état n’occulte pas cette affaire, croyez le.Il faut simplement comprendre que de tragiques erreurs existent et qu’il n’y a nul besoin de les remettre sur le tapis sans cesse.
    Croyez vous que les Vendéens ont oubliés ce que les républicains leur on fait pendant les guerres Vendéennes suite a la révolution ? Allez faire un tour dans une ville nommé Luc sur Boulogne et vous comprendrez qu’ Oradour sur Glane n’est pas une première, et il n’ya pas eu que Luc sur Boulogne.Les colonnes infernales de Thureau ont bien fait leur travail en Vendée. C’est leurs ancètres que nous avons massacré, et on est très bien accueillis en Vendée.
    Oui, par contre L’état occulte bien cette parti de l’histoire, on en parle absolument pas dans les livres d’écoles.

  34. 33 certaldi 1 juil 2010 à 13:04

    bonjour monsieur
    suite, a la conversation, que j’ai eu pour vous,je voudrai vous envoyer,une video, pour le mémorial de mers el kebir, de Monsieur tapia
    pourriez vous me redonnez, votre adresse mail
    a…. joseph.certaldifree.fr

  35. 34 merselkebir 30 juin 2010 à 23:00

    Bonsoir Mme Podeur,
    votre père était « maitre fusilier » et mon grand père « second Maitre fusilier » comme tous les deux ont été tués et n’ont pas été retrouvés sur « la Bretagne », il me semble qu’ils ont subi le même sort, en même temps … Paix à leurs âmes. J’ai trouvé trace de votre papa ici (ci-dessous)
    **************************************
    http://www.ledrame-merselkebir.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=66&Itemid=31
    **************************************
    Amicalement
    Nicolas

  36. 35 podeur J. 30 juin 2010 à 13:52

    Je suis la fille de Podeur François porté disparu sur le cuirassé « bretagne » le 3 juillet 1940. Samedi 3 Juillet 2010 aura lieu la cérémonie de commération du 70 ème anniversaire de cette tragédie au cours de laquelle 1297 marins ont disparu (parmi eux 800 bretons)! à 9 h messe du souvenir en l’église saint louis de BREST (finistère) 10h30 recueillement et dépot de gerbe au cimetière de Kerfautras à BREST .16 h cérémonie au mémorial national des marins morts pour la France à la Pointe St Mathieu en PLOUGONVELIN. SOYEZ NOMBREUX pour leur rendre hommage..

  37. 36 Luc 26 juin 2010 à 6:41

    Mers El Kebir a été une tragédie, non seulement pour la France, mais aussi pour les Britanniques, mais les vrais responsables de ce désastre sont les officiers amiraux de la Marine Nationale Française qui ont pris des décisions désastreuses pour leurs équipages et aussi pour la Marine Française (perte des navires coulés ou sabordés) par pur orgueil personnel: s’ils avaient pris la décision parfaitement acceptable et ménageant toutes susceptibilités d’accepter l’une des propositions Britanniques de se rendre dans un port Américain (qui n’étaient pas encore engagés dans la guerre) ou des Antilles Françaises, tout ceci ne se serait pas produit…

  38. 37 Joncour claude 21 juin 2010 à 19:02

    Mon père était chauffeur mécanicien sur le Strasbourg, il aura 89 ans le 7 juillet prochain et vit à quimper et sera présent à Brest ce 3 juillet . Je sais qu’il a été très affecté par ce moment de sa vie comme tous ces hommes j’imagine ! Je vous retranscris un de ses témoignages que l’on touve dans le livre de Martial le Hir, » Mers-el-Kébir & catapult ,les marins de l’oubli. »
    « En ce début d’après midi,j’étais sur le pont,j’étais en train de discuter en breton avec un collègue de ma commune de Guengat.Il s’appelait Limousière et était affecté sur la Bretagne où quelques heures plus tard il trouvera la mort. J’ai vu la vedette passer puis repartir, mais j’avoue que je n’ai pas prêté grande attention à ses mouvements. »

  39. 38 certaldi 19 juin 2010 à 9:13

    le 3,juillet 2010
    sera inauguré, le mémorial,en mémoire des marins français mort,a mers-el-kebirs
    a ville franche sur mer dans le 06
    j’aimerai mettre une photo, mais je ne sais comment m’y prendre
    merci a vous

  40. 39 le gall 7 juin 2010 à 8:16

    je suis le petit fils de jean marie le seach qui a servit sur la bretagne. ce dernier est dcd alors que j’avais une quinzaine d’année et je pensais dans mes souvenirs qu’il avait quitté la marine en 1942 après le sabordage de Toulon. Hors, je me rend compte que la bretagne à coulé à el kébir avec beaucoup de victimes et que mon grand père a quitté la marine plus tôt très certainement dès 1940. Aussi, fait-il peut partie des rescapés du bretagne?
    ai-je un moyen de vérifier son parcours militaire?
    il aurait fait quatre ans engagé dans la marine,
    je serais preneur du cheminement du bretagne entre 1936 et 1940 et des conditions de rapatriement et de démobilisation,
    les marins engagés avaient-ils le choix après l’armistice?
    merci
    bruno le gall

  41. 40 merselkebir 30 mai 2010 à 20:09

    Bonsoir Doare
    J’ai trouvé trace de votre grand père ici
    *************************************
    http://www.ledrame-merselkebir.fr/modules/victimes.php?let=C
    *************************************
    cordialement
    Nicolas

  42. 41 doare 30 mai 2010 à 19:23

    Bonjour merci de refaire vivre ce moment de notre histoire, drame dans lequel mon grand -pére (CALVARIN RENE) est mort sur la Bretagne

  43. 42 beyssac 27 mai 2010 à 20:50

    Bonjour à tous ,

    c’est par hasard que j’ai découvert ce blog , car je cherchais un site sur les anciens marins , mon père était en AFN à cette époque dans la marine , sans entrée ici sur les détails , j’ai été berçé famillialement de cette histoire avec réflexion ( le temps surement ) ( je suis né en 60 ) , il est difficile de juger nos aînés , et leurs actions ou non actions de l’époque , mon père à toujours servi la France dite libre à l’époque ( a fusiller disait il , puis héros après ) mais il était simple et comme il me disait ( nous suivions le cours des choses , mais j’aimais pas les boches , cause de son départ pour l’afrique du nord ).Pensons aux notres sans haîne , d’un côté ou l’autre (a l’époque)

  44. 43 Riondel Joseph 27 avr 2010 à 12:57

    Salut , Je tenais juste a dire a tel point c’ est super d’ avoir mis une page relatant une des histoires les plus passionnantes de La Deuxième Guerre Mondiale .En effet , je m’ intéresse Beaucoup a la 2 ° GM . Merci encore .

  45. 44 Mary 21 mar 2010 à 10:37

    Deux des motifs qui font que le cimetière de MEK est laissé à l’abandon sont:
    1/ L’amiral Darlan, transféré de l’amirauté d’Alger à MEK en 1962, n’a jamais pu être rapatrié à Nérac, sa ville natale, malgré de nombreuses demande. Pourqoi, dès lors que de nombreux vichystes sont dans des cimetières métropolitains.
    Sa dépouille sur place fait que l’escadre de Gensoul est qualifiée et considérée comme « vichyste » ou « pétainiste »
    2/ Dire que l’escadre de Gensoul était aux ordres de du gouvernement de Vichy est une malhonnêté historique et intellectuelle dès lors que Pétain n’a eu les pleins pouvoirs que le 10 juillet 1940. C’était donc ENCORE la marine nationale française et républicaine.
    Le 3 juillet 1940, tous les responsables politiques ou militaires étaient en pleine débandade sur les routes et on laissaient Gensoul sans de vrais ordres.
    Lui même ayant omis une partie de l’ultimatum anglais.
    Modifier l’histoire pour des motifs divers est à rejeter !!

  46. 45 BOCQUERY Gérard 16 mar 2010 à 23:13

    Bonsoir

    votre blog est tout à fait remarquable,
    bravo, félicitations!
    Je placerai en lien votre site sur le nôtre.
    Bonne continuation.
    Je vous invite à venir visiter notre site dédié à notre projet de Mémorial de la déportation par le transport ferroviaire.
    http://www.wagon-deportation.fr

    Bien à vous; Gérard BOCQUERY

  47. 46 andre franc 17 fév 2010 à 12:03

    bonjour
    bon site qui enfonce un peu plus le clous sur cette affaire.
    Nous avons fait aussi un site sur cette tragédie
    visitable sur http://mers-el-kebir.net/
    cordialement

    andre

  48. 47 Péron 15 fév 2010 à 19:24

    Bonsoir,

    Mon site dans vos liens « canonnier Jean Péron » à changé d’hébergeur et les pages ont été relooké .
    Votre site est toujours dans ma page d’accueil
    En espérant que vous prendrez plaisir à le parcourir.
    Bien cordialement,
    Jean-Luc

    http://lucky9229.e-monsite.com/

  49. 48 Renée 30 jan 2010 à 18:53

    Bonjour, mes parents m’ont raconté cent fois si ce n’est plus cette tragédie. Ils sont partis comme des centaines d’ Oranais vers le Port, maman me disait le bruit des bombes, du Wood qui tirait, la mer, les flammes et les hommes qui se jetaient dans l’eau pour essayer de sauver les marins.. L’horreur avait un nom ce jour là..Il fallait trouver refuges, vêtements et soins pour ces « enfants de France » aux côtés desquels se trouvaient aussi des jeunes gens nés en Algérie…L’état actuel du Cimetière …méconnaissable et le silence sur ces vies d’Hommes tranchées dans le vif ..est incompréhensible Merci pour votre site..

  50. 49 HUGUET 31 déc 2009 à 16:07

    mon pere Y etais sur le Bretagne en tant canonnier malheusement il y est rester a l’age de 32 ans et moi je ne lest pas connue car il est mort le 3 juillet 1940 et je suis nee le 10 novembre 1940 beaucoup on vecu la meme chose helas ( et maintenant L ETAT s’enfiche completement DE SE MASSACRES
    je suis aller au memorial de la pointe SAINT MATHIEU cela vraiment un lieu de recueuillement il faut y aller ….. il faut continuer a en parler et l ecrire sur le site

1 2 3 4 6

Laisser un commentaire


Victor Le Borgne

Victor Le Borgne

BIENVENUE A BORD

BIENVENUE A BORD

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

VOS COMMENTAIRES

Mes albums récents

  • Album : Cérémonie Brest 2015
    <b>20150702_095233</b> <br />
  • Album : Cimetière Dec 2012
    <b>merselkebir cimetiere 03</b> <br />
  • Album : Cérémonie Brest 2012
    <b>IMG_3123</b> <br />
  • Album : (Uk) HMD VIDETTE
    <b>mers el kebir hms vidette.jpg</b> <br />
  • Album : (Uk) HMD KEPPEL
    <b>merselkebirhmskeppel.jpg</b> <br />
  • Album : (fr) Contre Torpilleur Le Lynx
    <b>merselkebirlelynx.jpg</b> <br />
  • Album : (fr) Contre Torpilleur Le Kersaint
    <b>merselkebirkersaint.jpg</b> <br />
  • Album : (Uk) HMD VORTIGERN
    <b>merselkebirhmsvortigern.jpg</b> <br />

A votre avis

Qui sont les responsables de ce drame ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

Blog du Conseil de Gérance ... |
Association les loups de mer |
Gem de Rostrenen |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les ami(e)s du Costa Rica
| Comité d'Etablissement Airc...
| association VERT LA VIE